Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Margo, tome 1 : second souffle – @ThomMartinetti

Margo, tome 1 : second souffle – Thomas Martinetti

Broché :  262 pages

Edition : auto éditions (23 décembre 2019)

 

 

L’auteur :

Après un bac scientifique obtenu à Nice, il choisit finalement de suivre sa passion en intégrant une école de cinéma parisienne, où il apprend les rudiments du montage, de l’écriture, et de la production. Alternant régie et production, il participe dès 2001 aux tournages français et étrangers de nombreuses publicités, long-métrages, téléfilms, et clips musicaux, à Paris et en régions.

 

Lorsqu’il n’est pas sur un plateau de tournage, Thomas collabore depuis 2005 avec son coauteur Christophe Martinolli, niçois comme lui. Pour leur première diffusion TV, ils écriront 3 épisodes de la saison 2 de la série jeunesse fantastique « DEJA VU » tournée entre Singapour et le Vietnam, diffusée sur France 2, France 4, et la RTBF, puis vendue en Italie et au Canada.

Depuis 2007, il a produit une série de dix court-métrages intitulée FEMMES TOUT COURT écrits par Christophe Martinolli, dont la plupart ont été diffusés sur TV5.

Courant 2013, ils signent leur première bande-dessinée avec les Humanoïdes Associés. Il s’agit de « SEUL SURVIVANT », une trilogie fantastico-réaliste destinée aux marchés américains et européens.

En 2017, ils ont écrit un épisode de la série judiciaire « LEBOWITZ CONTRE LEBOWITZ » diffusée sur France 2.

 

Christophe et Thomas ont collaboré également avec le scénariste Yann Le Gal.

Aujourd’hui, ils développent des projets de séries avec le romancier scénariste Samuel Delage.

 

En décembre 2019, Thomas publie son premier roman MARGO.

 

L’histoire :

Dans son village de l’arrière-pays niçois, tout le monde adore Margo.

Mais Margo a un secret. Pour commencer, ce n’est pas son vrai nom.

Depuis qu’on a usurpé son identité et volé sa vie, elle a dû subtiliser celle d’une autre.

Aujourd'hui, Margo a peut-être une chance de redevenir Émeline, en confrontant celle qui lui a tout pris deux ans plus tôt.

Il lui faudra la traquer jusqu’au fin fond de la Norvège, en prenant le risque de tout perdre une seconde fois.

 

 

La structure du récit :

Le récit alterne entre différentes années, en fonction des personnages mis en avant.

 

Le sujet du livre :

Quand l’auteur met en avant l’usurpation d’identité, il ne fait pas semblant. L’identité permet de nous différencier des autres mais comment faire quand quelqu’un de mal intentionné vous vole votre identité pour la donner à une tierce personne ?! C’est le sujet de ce roman et cela froid dans le dos de voir comment l’héroïne le vit. Elle traverse un parcours de combattant pour faire valoir la vérité. La loi veut que ce soit la victime de prouver qu’elle est bien elle-même. Emeline a sérieusement pensé à se retirer de la partie pour de bon car il est difficile de prouver sa bonne foi. Cela touche plus de 200 000 personnes en France tous les ans. Certaines vivent cette situation depuis des années avec une épée de Damoclès sur la tête.

 

 

Les thèmes :

  • Usurpation d’identité,
  • Amour,
  • Amitié,
  • Enquête,
  • Voyage,
  • Doutes,
  • Marathon,
  • Mensonges.

 

 

Les personnages principaux :

Margo : elle a l’habitude de courir une heure minimum chaque jour et c’est ce qui l’a sauvée. Elles s’est installée récemment dans un village dans une vallée. Elle fait du soutien scolaire. Trente-quatre ans, brune aux yeux marrons, un mètre soixante-douze. Du fait qu’une inconnue a usurpé son identité, elle a fait de même pour tenter d’avoir une vie. Mais il arrive un moment où elle n’a plus le choix et doit partir à la rencontre de la voleuse pour reprendre sa véritable vie. Elle se sent seule car ses parents sont partis au Portugal pour fuir le fisc et leurs erreurs (sous-entendus : leurs filles) des hypocrites.

Ada : adolescente de quatorze ans. Il est dur d’avoir sa confiance. Châtains clairs aux yeux bleus, une bouche à damer un saint et d’une beauté naturelle. Quelque chose s’est brisée en elle depuis la disparition de sa mère. Plusieurs points communs avec Margo.

Robin : depuis la disparition de sa femme, il s’est refermé littéralement sur lui-même. Ada, sa fille, en souffre. Ancien militaire, le sourire facile, de grands yeux marrons. Même âge que Margo, il donne l’impression d’avoir vécu plusieurs vies. A priori, il n’est pas insensible aux charmes de Margo.

Basile : ex petit ami et ex collègue de Margo. Ils furent en couple pendant sept ans jusqu’à ce que plusieurs drames arrivent (dont l’usurpation d’identité) et les fassent rompre. Il travaille toujours au même endroit. Discret, efficace, d’un calme parfois troublant. Petit brun élégant aux yeux en amandes. Il en avait baver pour la séduire.

Agnès : l’inconnue qui a usurpé l’identité de la vrai Emeline. Elle vit en Norvège avec son mari. Vingt-sept ans. Elle a un passé tumultueux et a dû fuir comme une voleuse pour ne pas se faire emprisonner, voire pire.

Renaud : un métis, de mère antillaise et de père savoyard. Il est charmant et craquant avec sa peau caramel et ses cheveux légèrement frisés. Il habite la Norvège avec sa femme Agnès et parle plusieurs langues. Il n’est pas blanc comme neige et cache pas mal de choses.

Saskia : Jeune femme handicapée car une de ses jambes fut amputée. En couple et souhaite participer au marathon se déroulant en Norvège. C’est une jeune femme innocente (à priori), contrairement à son petit ami.

Torstein : il parait honnête et innocent d’extérieur mais complètement louche quand on gratte un peu. Il a toujours un œil sur Margo sans qu’elle le sache ou s’en rende compte.

Nae : Il sera souvent dans les parages où se trouve Margo et c’est à se demander de quel côté il est : bon ou mauvais. Originaire de Roumanie et sa vie est réglée sur les dogmes d’une religion. A quarante-sept, il s’inscrit lui aussi au marathon de Norvège.

Terje : la rencontre avec Margo se fait en Norvège, quand celle-ci se rend au rendez-vous avec la seule personne qui pourrait l’aider. Manque de peau pour elle, ce dernier meurt sous ses yeux. Ils formeront un binôme pour retrouver les usurpateurs mais Margo se demandera où se trouve l’intérêt de Terje dans cette histoire.

 

 

Le décor :

Il se situe en France, dans le sud de la France, dans plusieurs villes, villages et lieu-dit de Norvège et plusieurs endroits de l’est de l’Europe. Les lieux sont en fonction des personnages intervenants.

 

 

La tonalité et l’atmosphère :

Une atmosphère teintée de mensonges, d’usurpations d’identités, de jeu du chat et de la souris, de stress, d’incompréhensions et de résilience face au thème principal (l’usurpation d’identité). Ce que vit Margo est extrêmement difficile. L’usurpatrice peut faire ce qu’elle veut (mariage, enfant, crimes, … et la victime se retrouve « le bec dans l’eau » car ne peut rien faire sauf payer les pots cassés. Celles et ceux qui ne l’ont pas vécu ne peuvent pas comprendre tout le mal que cela engendre. C’est un thriller haletant.

 

 

Le style :

C’est le premier roman de l’auteur et cet ouvrage a tout d’un grand. Le style est tout à fait adapté au genre du thriller, tenant en haleine le lecteur.

Beaucoup de personnages interviennent dans l’histoire et il est limite indispensable de noter « les caractéristiques » de chacun d’eux pour ne pas se perdre.

L’histoire de l’usurpation d’identité est une bonne idée de sujet à aborder et le lecteur peut ressentir la recherche qu’à effectuer l’auteur.  

L’épilogue peut paraître étonnant mais révèle certaines choses ayant été abordé dans le roman. Hâte de connaître le tome deux.

L’ensemble m’a presque séduite. Pourquoi presque ?! Un peu (beaucoup) de changements entre le présent et le passé mais surtout différentes époques et lieux. Et ce n’est pas linéaire. Alors, peut-être était-ce nécessaire pour mieux comprendre et connaître le passé et le présent des personnages mais comme ils sont nombreux, cela fait beaucoup de choses à retenir. Comme je suis du genre à noter certains détails, j’ai réussi à m’en sortir pour suivre l’histoire mais es lecteurs qui lisent en plusieurs fois et ne notent rien, ils peuvent avoir un moment de flottement quand ils reprennent leur lecture.

 

 

Avis personnel :

Une lecture prenante et intéressante. Ce premier tome met en place l’histoire et promet plein de choses pour le tome deux. Il fut très instructif de voir comment une victime face au vol de son identité (même si l’histoire est fictive).  Ce roman est à mettre dans toutes les mains et sous tous les yeux de lecteurs.

Je recommande fortement.

Tag(s) : #Usurpation, #Identite, #Mensonges, #Vérité, #AutoEdition, #Contemporain, #Lecture, #Livre, #Thriller, #Rebondissement

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :