Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des personnages loin des stéréotypes, des #héroïnes badass et une bonne dose d'ironie / Fantasy, chick lit, bit lit, etc...

Des personnages loin des stéréotypes, des #héroïnes badass et une bonne dose d'ironie / Fantasy, chick lit, bit lit, etc...

1 – Si vous étiez un livre, vous seriez :

Difficile de n'en choisir qu'un ! Je dirais « Frankenstein », alors oui, ce n'est pas très joyeux, mais il est tellement fascinant. Disons que c'est le genre d'écriture que j'aimerais avoir.

 

2 – Si vous étiez un genre littéraire, vous seriez :

Le fantastique, c'est bien de prendre du recul sur le réel, de se poser des questions qui ne nous préoccupent pas en temps normal. Et puis, il y a bien plus de possibilités aussi bien au niveau des personnages que de l'histoire.

 

3 – Parmi vos romans, lequel seriez-vous ?

Peut-être « Powerful » parce que c'est celui qui regroupe le plus de choses : tout un univers, des personnages très différents, des thèmes variés (amour, famille, politique, écologie, etc.). Alors que dans mes autres romans, j'ai mis un peu moins d'éléments pour qu'ils soient plus accessibles.

 

4 – Parmi vos personnages, lequel seriez-vous ?

En réalité, un mélange de plusieurs lol. Mais s'il ne faut en choisir qu'un, peut-être Selna de « Powerful ». Ce doit être celle qui a le plus d'anecdotes qui sont des anecdotes personnelles. On a ce côté justicière en commun aussi. Et puis, j'aimerais bien avoir tous ses pouvoirs, ce serait utile !

 

5 – Un livre d'un autre auteur que vous auriez aimer écrire, quel serait-il ?

Je dirais « Game of Thrones », j'aime beaucoup l'univers et tous les personnages. Tout est bien lié, c'est un travail de titan. C'est vraiment impressionnant.

 

6 – Avec quel auteur aimeriez-vous avoir une longue discussion ? Sur quels sujets ?

Eh bien, il y en a une avec qui c'est déjà le cas, clin d'oeil à peine dissimulé à Aline Inacio ;). On se soutient moralement (on en a bien besoin en tant qu'auteures indé !), on se donne des conseils, et on parle aussi un peu de tout et de rien. Contrairement à certains auteurs qui ne pensent qu'à vendre, elle écrit vraiment par passion et en plus elle a beaucoup de talent ! J'ai hâte de découvrir son nouveau roman.

 

7 – Si une adaptation (télé ou ciné) se basait sur un de vos romans, quel serait le roman choisi ?

Je l'avoue, le rêve serait qu'ils soient tous adaptés ! Mais s'il ne devait y en avoir qu'un, je dirais « Powerful » encore une fois car il y a beaucoup de matière. Entre les nombreux personnages, les sous-histoires ou encore les époques passées, il y a de quoi écrire à l'infini pratiquement. D'un autre côté, je pense que « Shewolf » pourrait être pas mal aussi. Ce serait très moderne, il y a de l'action, de l'humour, de l'intrigue. Une série sympa pour se détendre et frissonner un peu. En plus ça se passe en région parisienne : des loups-garous made in France, ce serait cool, non ?

 

8 – Si vous étiez un lecteur face à vous, que lui diriez-vous ?

« Dépêche-toi de sortir les suites ! » En fait, c'est ce qu'on me dit déjà et je comprends totalement lol. Dès que j'ai une seconde de libre, j'écris, mais parfois il y a plein de choses (des petits tracas de la vie par exemple) qui prennent beaucoup de place. Des fois, je me dis que je devrais m'isoler sur une île déserte pendant 3 mois, tout finir, et revenir. Ce serait pratique !

 

 

9 – Si, par magie, vous vous revoyez jeune, que lui diriez-vous ?

Je me dirai de ne pas douter, de foncer. Même si je suis quelqu'un qui ne doute pas souvent, ça m'est arrivé. Parfois, j'ai laissé l'écriture de côté pour de longues périodes. Je pensais que ce n'était pas un rêve réalisable. Et puis, au fil de la vie, on change d'avis. Quand je vois à quel point les choses évoluent vite, je regrette d'avoir laissé l'écriture de côté pendant quelques années ou plusieurs mois. Je me dis que j'ai perdu pas mal de temps, comme quoi, il ne faut jamais écouter les critiques. Il faut suivre son instinct, faire ce qu'on aime. Et pour être honnête, à chaque fois que je me suis détournée de l'écriture, c'était comme si quelque chose m'y ramenait. Je me suis dit que c'était un signe.

 

10 – Si par magie, vous voyiez votre futur, écouteriez-vous ces conseils ?

Oui ! Je me dirai : « vas-y, les choses vont vraiment bouger, il faut s'accrocher ! ». J'aurais bien aimé que ça arrive. Qu'on me soutienne plus qu'on ne me décourage. Mais c'est comme ça.

 

11 – Êtes-vous amie avec d'autres auteurs ?

Amie, c'est peut-être un peu relatif. À la base je ne connaissais aucun.e autre auteur.e indé, et puis j'ai discuté avec plusieurs personnes très motivées et passionnées par ce qu'elles font comme Victoria Martin, Manon Grelha, Blue Indigo, Robert Dorazi, Laurence Lopez Hodiesne. À l'inverse, je connais Matilda Milliau dans la vraie vie et elle s'est lancée dans l'auto-édition d'un livre jeunesse récemment. Et puis, bien sûr, Aline Inacio qui est très drôle et très sympa ! En plus, elle dompte les chats sur son passage !

 

12 – Y a-t-il des lecteurs que vous souhaiteriez connaître ?

Oui bien sûr, tous ! Ce serait génial ! Il n'y a que très peu de lecteur.trice.s qui me donnent leur avis, c'est dommage. C'est vraiment intéressant de savoir si ça les a touchés, s'ils ont déjà vécu la même situation, etc. Enfin, pour moi, c'est une chose vraiment importante de pouvoir discuter de tout avec mes lecteur.trice.s. Dans l'audiovisuel (domaine dans lequel je travaille à la base), lors des festivals et projections, il y a des débats et autres échanges. Pour l'écriture, c'est pareil. Je me nourris déjà de ce les gens disent.

 

A bientôt.

Tag(s) : #Interview, #Décalée, #auteurs
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :