Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auteur de "L'interphone ne fonctionne toujours pas" chez Rebelle Éditions @RebelleEditions

Auteur de "L'interphone ne fonctionne toujours pas" chez Rebelle Éditions @RebelleEditions

1/ Si vous étiez un livre, vous seriez :

Un livre de survivaliste :) Histoire d'être une source d'espoir. 
 
Le scénario de survie post apocalyptique ou post-quelque chose m'obstine.
Dit-il, alors qu'il n'a jamais ouvert un livre de survie de sa vie (bon, par contre, je suis calé en jeux vidéos post apocalyptiques à la Fallout...).

 

2/ Si vous étiez un genre littéraire, vous seriez :

Un roman d'anticipation car j'adore le délire humain de se projeter dans un avenir proche et de se faire peur en s'imaginant comment pourrait évoluer notre société. 
Ce n'est pas un hasard si mon prochain roman sera un roman d'anticipation d'ailleurs.
 

3/ Parmi vos romans, lequel seriez-vous ?

Alors, étant un jeune auteur, je n'ai qu'un seul roman derrière moi et justement, vu qu'il est inspiré d'un épisode de ma vie... 

 

4/ Parmi vos personnages, lequel seriez-vous ?

Cf question 3.

 

5/ Un livre d’un autre auteur que vous auriez aimé écrire, quel serait-il ?

Games of thrones ou le seigneur des anneaux (je n'ai lu aucun des 2). Pour la richesse scénaristique, chronologique et géographique, sans parler de l'incroyable imagination qu'il y a tout autour. Eux sont vraiment des auteurs, me concernant, je n'estime être aujourd'hui qu'un petit scribouilleur !

 

6/ Avec quel auteur aimeriez-vous avoir une longue discussion ? Sur quels sujets ?

Je lis peu d'une manière générale, mais il est vrai que j'aimerais discuter avec Stephen King.
Je lui demanderai pourquoi il aime autant raconter la vie d'auteurs dans ses histoires... Certes, il doit y avoir un côté "je me projette", mais malgré tout... ça m'intrigue. 
 

 

7/ Si une adaptation (télé ou ciné) se basait sur l’un de vos romans, quel serait le roman choisi ?

Mmmmm je réfléchis... Disons l'interphone ne fonctionne toujours pas ! Et en plus, plusieurs personnes m'ont dit que ça pourrait vraiment coller. 
Et, en acteur, je verrais bien moi ou Guillaume Canet.
 

 

8/ Si vous étiez un lecteur face à vous, que lui diriez-vous ?

Hou là, ça sent le dédoublement de personnalité ça, comme question !

Alors je me dirais "Hey, tu as voulu plusieurs fois me mettre des coups de pied au cul en lisant mon livre ? Eh bien vas y, "help yourself" Je suis à ta disposition. Par contre, j'espère que t'es venu à plusieurs parce que je suis quand même ce qu'on peut dire "un peu bâti". (sur le ton de l'humour bien sûr, je les méritais ces coups de pied au cul... mais sans cette histoire je ne serais pas en train de répondre à cette interview...).

 

9/ Si par magie, vous vous revoyiez jeune, que vous diriez-vous ?

BEAUCOUP DE TRUCS ! 
- Ne fais pas un BTS mais fais plutôt un DUT, comme ça tu ne seras pas embêté toute ta vie avec ce foutu diplôme d'ingénieur...
- Un jour, dans ta vie, tu auras l'opportunité de partir au Québec : n'attends pas Célia, PARS ! 
- Un jour, le travail prendra trop de place dans ta vie... Tu y mettras toute ton énergie et tu rentreras chez toi vidé... lassée, ta nana avec qui vous essayiez pourtant de faire un gamin finira par te tromper, et tu vivras après ça un enfer (dont tu écriras un livre certes, mais malgré tout qui ne sera pas sans laisser quelques stigmates...) Alors, lève le pied au boulot car de toute façon, tu ne seras pas remercié après ce burn-out... Alors, à quoi bon ? 
- Arrête de cogiter sur le bonheur, dis toi que c'est juste des petits moments de vie, que ce n'est pas un truc "permanent" et estime toi heureux d'être ce que tu es, en profitant de chaque instant car sache que rien n'est jamais acquis. 

 

10/ Si, par magie, vous voyiez votre vous futur, écouteriez-vous ses conseils ?

Déjà, retourner dans le passé, me parler aurait pu avoir un impact sur mon avenir... Mais alors que je puisse voir dans mon futur... pose de réels problèmes physiques ! N'y a t il qu'un futur ? 
Bon, admettons. 
Donc déjà, avant de réussir à accepter que mon moi futur est bien la personne en face de moi, il va falloir qu'il réponde à un certain nombre de petits tests... Et j'espère surtout qu'il me demandera pas d'abattre une certaine Sarah Connor (parce que ça pue le déjà vu). 
Plus sérieusement (dit-il en parlant d'une projection future ah ah ), est ce que j'écouterais ses conseils ? Tout dépend... 
Peut-être, peut-être pas. Je verrai à ce moment là.

 

11/ Êtes-vous ami avec d’autres auteurs ?

Oui et non.
J'ai des connaissances avec d'autres auteurs mais je n'ai jamais vraiment eu de discussions profondes sur l'écriture avec eux. C'est compliqué à établir un contact, lorsqu'il est uniquement épistolaire (et je sais de quoi je parle ! ).
 
Cependant, hasard du calendrier, j'ai, à midi, fait la rencontre d'un auteur (dont je n'ai d'ailleurs pas pris la peine de relever l'identité) qui dédicaçait sur mon lieu de travail. Nous avons échangé sur la dure vie d'auteur, les relations avec les ME (il est en ME à compte d'auteur...). Il me racontait également qu'il avait prévu 4 sagas de son livre (héroïque fantaisie), qu'il avait écrit 2000 ans d'histoire avant le début et que cela faisait 15 ans qu'il travaillait dessus. 
Il envisageait de devenir auteur "à plein temps". J'ai beaucoup de respect pour lui, de par son travail en amont et d'autre part, devant cet objectif (qui aujourd'hui me parait utopique) d'envisager pouvoir vivre de l'écriture.
Mais bon, 2000 ventes en 2 ans, ça reste honorable pour un premier livre ! 
 
Donc, voilà, à défaut d'avoir vraiment des auteurs en amis, j'aime discuter et échanger avec ceux que je croise.

12/ Y a-t-il des lecteurs que vous souhaiteriez connaître (vraie rencontre) ?

Bien sûr, tous mes lecteurs ! 
 
J'aimerais qu'ils me harcèlent de questions sur mon histoire, qu'ils me demandent le vrai du faux, ce que j'ai ressenti, pourquoi cette histoire etc. 
J'ai eu, durant ma séance de dédicace à Orléans (mon fief natal !), la chance de rencontrer 2 chroniqueurs et ce fut un moment d'échange très plaisant. 
 
Mais comme les auteurs, il est compliqué de créer un vrai lien (sur la durée) entre un auteur et un lecteur/chroniqueur et ce, même si des lecteurs sont impatients de lire mes futurs romans, ce qui est très encourageant pour moi (et un peu stressant. Si si un peu beaucoup !).
 
Après, les rencontres et séances de dédicaces sont toujours des moments agréables et géniaux pour ça, même si on préfère toujours voir quelqu'un arriver avec son livre sous la main pour se le faire dédicacer, plutôt que de voir une personne qui ne nous connaissait pas en rentrant, repartir avec sa dédicace et l'espoir d'être séduit ! 
 
La contrepartie de ce genre d'événements, c'est que l'organisation de ces séances de dédicaces/rencontres demande très souvent du temps lorsqu'on est un petit auteur comme moi, ainsi que des trésors d'énergie et de courage (car souvent il n'y a pas forcément beaucoup de monde au rendez vous...).
 
Pas facile "d'exister" dans un monde où la durée de vie moyenne d'un livre est de 3 mois et où chaque mois de nouveaux auteurs sont découverts. 
 
Tag(s) : #Interview, #Décalée, #auteurs
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :