Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tout va bien je t'aime - @MarjouLev

Résumé :

La vie n’est presque jamais un long fleuve tranquille. C’est quand on est persuadé qu’on touche enfin au bonheur parfait ou qu’on n’a plus rien à attendre de la vie que le destin nous joue des tours.
Tout n’est alors que remise en question de ses propres certitudes.
Quels imprévus viendront chahuter Nathaniel et Nanou dans leur bonheur tout neuf ?
Quels doutes vont venir assaillir Clémence et Frédélian ?
Et quel grain de sable va perturber la routine tranquille au sein des Lilas ?
Entre amour et amitié, joie et déception, venez retrouver les personnages des deux premiers tomes de la série : Une parenthèse dans ta vie et Il n’y a pas d’ombre sans lumière.
 

 

Mes impressions :

Le début met en avant Joseph Luthier et Ethel Meunier individuellement et les débuts amoureux de Nathanaël et Nanou.

Joseph et Ethel sont deux résidents des Lilas et sont de milieux sociaux différents. Pourtant, ils ont une passion commune et un parcours sentimental similaire. Joseph aimerai bien apprendre à connaître Ethel mais celle-ci n'est pas réceptive aux attentions de son "admirateur", loin de là. Elle est persuadé qu'à leur âge, l'amour n'a plus sa place. D'autant plus qu'une menace pourrait s'abattre sur eux si tout de fois, Ethel changerai d'avis.

Nathanaël et Nanou ont un début de relation ensoleillé mais sera vite obscurcie par un fantôme du passé de la jeune femme. J'avais peur des conséquences des décisions de Nanou.

Fred se laisse déborder par son nouveau travail, au point de délaisser Clémence. Ils vont subir des turbulences dans leur couple, au point que je m'en suis rongée les ongles.

 

Ce troisième tome n'a pas à rougir face aux deux autres tomes que constitue cette trilogie. Plusieurs personnes à suivre les péripéties dont j'étais vite accro à leurs façon de faire, leurs façon d'être. Selon qu'ils ont le cœur sur la main, leurs émotions mis en retrait, certain aussi intéressant qu'un tapis de bain, les spontanés et j'en passe, chaque personnage apporte sa pierre à ce roman, ce qui le rend vivant, nous faisant ressentir diverses émotions comme la joie, la tristesse, la colère, la patate, de l'abattement, le sourire,.....

 

Tout va bien, je t'aime m'a donné rendez-vous et ce fut extra de passer du temps avec ce roman : il m'a charmé et conquise.

Le gros, gros point noir : le mot fin qui clôture le livre et la trilogie par la même occasion. C'est toujours un déchirement de voir ce mot à chaque pépite de Marjorie.

J'ai eu un regard rieur face à Ethel et Joseph : ce sont deux personnes âgées adorables. dommage qu'ils soient des personnages de fiction (quoique, les autres aussi).

C'est ça, le don de l'auteur : des personnages haut en couleur qui ne laisse pas indifférents.

Tag(s) : #Romance, #Amitié, #AutoEdition
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :