Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des auteurs auto-édités se mobilisent contre le harcèlement de rue

Résumé :

Dans ce recueil, vous trouverez 17 nouvelles ayant pour thème commun le harcèlement de rue : "Baume au cœur" de Iléana Métivier, "Une fille pour un soir" de Sam Castel, "Table ronde" de Élie Crapson, "Tous solidaires" de Charlotte Blanchard, "No smile" de Matilda Milliau, "Je n'ai pas passé une bonne semaine" de Fanny Méplomb, "Comédie réussie" de Natalia Vikhalevsky, "En colère" de S. N. Lemoing, "Une journée banale" de Laura Pierre-Joseph, "Le bar de l'angoisse" de Joëlle Laurencin, "Entrez dans la ronde" de Guillaume Marin, "Même pas peur" d'Alexandra Estiot, "Affamé" de Lætitia Mahy, "Panique" de Carine Petit, "C'était une mauvaise mère" de DeathCodeValid, "Quatre fois maudit-e" d'Élie Bouët, "Ninja" de Marlie Miller.

Parce que nous l'avons déjà vécu et qu'il est toujours mieux d'en parler, de montrer à quel point ça peut arriver à n'importe qui et ce, peu importe la manière dont on est habillé, peu importe la saison, l'heure, ou encore ce que nous sommes en train de faire. Comme une boite de chocolats, découvrez des histoires diverses dans la forme et dans le fond. Certaines vous révolteront quand d'autres parviendront à vous faire sourire et à vous redonner de l'espoir. Retrouvez plus d'infos sur la page Facebook : https://www.facebook.com/recueilharcelementderue.

 

Mes impressions :

Dix sept nouvelles abordant un thème différent sur le harcèlement de rue.

1. Baume au cœur - Iléana Métivier

Dans un bus, un homme commence commence à regarder de haut en bas une femme. Cela indispose cette dernière et elle lui indique qu'elle n'est pas un bout de viande.  Sa réponse ? Elle est un bon petit pain bien chaud qu'il a envie de fourrer. La classe !!! Songe que les femmes subissent beaucoup de choses notamment l'instrumentalisation de leurs corps à chaque instant (pub, télévision,...). Mais le gros conn*** ne va pas s'arrêter là.

A votre avis, les passagers vont-ils faire comme les trois singes (je ne vois rien, je n'entends rien, je ne dis rien) ou y aura t il un ou plusieurs passagers à (enfin) réagir ?!

 

2. Une fille pour un soir - Sam Castel

Amaury arrive chez ses parents pour récupérer quelques affaires avant de partir pour l'anniversaire d'un pote. Peu après, Héloïse (sa sœur avec un écart de 10 ans) revient du lycée. Elle a les yeux rouges car elle n'en peux plus d'entendre que des gars l'interpellent comme une allumeuse alors qu'elle s'habille simplement. Amaury ne la prend pas au sérieux. Puis, il lui à l'idée d'emprunter la carte bleue de son frère pour lui acheter son déguisement : talons, perruque, collants, robe, mascara et rouge à lèvres. Elle le met au défi de marcher dans cette tenue dans toute la ville et qu'il comprenne la malaise ressenti par les femmes. Est ce cette expérience va fonctionner ? Les hommes vont ils se méprendre ? Comment Amaury va il réagir face aux réactions des autres hommes ?! Une nouvelle intéressante.

 

3. Table ronde - Élie Crapson

Cette nouvelle dirige la lumière vers un groupe de harcelés anonymes. Ces entrevues ont pour but de suggérer le dialogue, le partage dans un objectif thérapeutique. Chaque participant s'exprime sur son expérience malheureuse. Cela est désolant de les entendre et de voir qu'il y a autant de négatif dans les actions des harceleurs.

 

4. Tous solidaires - Charlotte Blanchard

Camille et Jade, un couple amoureux et marié. Elles ont passés un bon moment au restaurant mais se font alpaguer par des homophobes. Comment ? En autre, en leur proposant de leur faire goûter à un vrai homme. Elles croisent aussi un jeune dealer pas très avenant. Camille, peu habituée à un environnement hostile sera poursuivie, les jours suivants, par les mêmes crétins. Comment cette nouvelle va t elle se finir ? Parfois, il ne faut pas se fier aux apparences.

 

5. No smile - Matilda Milliau

Quand Amanda se fait insulter par un homme, charmant aux premiers abords, cela la laisse dans la réflexion et l'analyse des différents harcèlement de rue.

 

6. Je n'ai pas passé une bonne semaine - Fanny Méplomb

Un lundi, nous rejoignons un lycéen sur le chemin de son établissement. En cours de route, il croise un SDF avec lequel il a l'habitude de discuter, lui donne quelques pièces ou des barres de céréales. Le malheureux se fait bousculer par un costard trois pièces. Le jeune est hors de lui mais le SDF lui dit qu'il s'est habitué à cette situation d'invisibilité. Puis, la semaine passe avec son lot de mésaventure chaque jour.

 

7. Comédie réussie - Natalia Vikhalevsky

Violetta et Romain, frère et soeur avec une différence d'âge de dix ans, vivent sous le même toit. Des parents loin d'être idéal (père absent et mère alcoolique). Elle traite son frère comme ses élèves en le réveillant le matin. Il travaille dans un centre pour adolescents en difficulté et il va lui arriver quelque chose de pas commun en lien avec son boulot.

 

8. En colère - S.N. Lemoing

Quand Samia, 21 ans et un BTS marketing en poche, rejoint des amis dans un bar à thème (jeux vidéos), elle ne s'attend pas à recevoir les assauts lourdingues de Bastien, un des gars du groupe. Elle n'aime pas se faire manipuler par les mecs voulant, à tout prix, arriver à leurs fins malveillantes. Mais il n'y a pas que ça car elle cherche un travail et ce sera un chemin de croix.

 

9. Une journée banale - Laura Pierre-Joseph

Cette journée débute par la fin avec un homme bien insultant envers les femmes puis s’effondre sur le bitume, dû à une ivresse sacrément avancée.

La journée se met au aurore pour que le lecteur la suive au travers de Marc et Lola, en alternance. Deux personnages différents de par leur sexe et aux antipodes de leur vies professionnelles et personnelles. Ils vont se croiser et cela peut être explosif.

 

10. Le bar de l'angoisse - Joëlle Laurencin

La serveuse n'en peux plus de ce client aux regards incessants, aux propos sexistes et à l'attitude adoptée, comme si elle n'était qu'un morceau de viande. A chaque fin de service, elle a une boule au ventre car, tous les soirs, à la même table, avec la même commande, son attention malsaine vers elle. Un soir, le bar est presque vide et ce client lui chuchote des mots glaçants, insultants et pire que tout comme, par exemple : je vais te niquer comme personne, consentante ou pas. La suite est juste ........

 

11. Entrez dans la ronde - Guillaume Marin

C'est une nouvelle commençant et se terminant avec Hakim où chaque harcelé se plaint de son état mais est, en même temps, un harceleur (homme et femme). C'est presque un cercle sans fin où le lecteur peut se demander comment chacun peut être les deux à la fois. A priori, l'un n'empêche pas l'autre. Elle laisse à réfléchir.

 

12. Même pas peur - Alexandra Estiot

Une femme (centenaire) sidérée d'entendre les témoignages de femmes victimes de harcèlements diverses et variés, que le consentement est discutable,... Pendant sa famille lui prépare une fête, elle se promène tout en se remémorant sa vie protégée de ce type d'actions car elle a grandit dans une bulle protectrice.

 

13. Affamé - Lætitia Mahy

Un jeune guette sa voisine et n'hésite pas à la suivre. Il sait qu'elle se sent suivie et cela l'amuse. Tout deux sont dans le même lycée. Nous avons tout à tour leurs impressions face à cette situation. Puis, ils ont un cours en commun qui va changer le cours de leurs vies.

Très intéressant.

 

14. Panique - Carine Petit

Pauline loue un studio sous les toits de Paris. Le fait d'être assistante de direction dans une entreprise de téléphonie "l'incite" à faire attention à sa garde robe. Elle se croit être un aimant à problèmes, dû aux regards libidineux de ses collègues, des clients et des inconnus dans la rue, transports en commun,...... Les comportements des hommes la gênent mais aussi que personne ne réagissent contre ça, comme si c'était normal. Comment enlever cette panique chez elle ?

 

15. C'était une mauvaise mère - DeathCodeValid

Le début et la fin concerne une mère qui lit un journal intime.

Le milieu de l'histoire concerne Félix, un lycéen, avec des amis bienveillants, un petit ami amoureux et adorable répondant au doux nom d'Adrien. Autant le premier a un manque de confiance en lui, plutôt pas mal physiquement ; autant, le deuxième est un beau gosse et est mannequin, en plus de suivre des études supérieurs.

Par contre, je n'ai pas compris l'ensemble, le lien que peut unir les deux partie de la nouvelle (une mère , d'un côté et les autres personnages, d'un autre côté).

Dommage pour moi, je n'ai pas vu où l'auteur voulait emmener le lecteur.

 

16. Quatre fois maudit-e - Élie Bouët

Une adolescente mal dans sa peau, alternant plusieurs phases (heureuse / malheureuse, boulimie / alimentation normale, ....). Elle subit plusieurs types d'humiliation et d'harcèlement. C'est quelqu'un qui a du mal à se définir, en se cherchant sans cesse et, pour le coup, je me suis perdue dans cette quête d'identité. Je n'ai pas su où voulais en venir l'auteur.

 

17. Ninja - Marlie Miller

L'héroïne est assistante chef de produit depuis trois mois. Son but : devenir cheffe de produit pour créer des produits qui se retrouveront dans les rayons puis dans le frigo des consommateurs.

Le travail lui convient mais il y a un hic :

- le grand patron est très tactile avec les collaborateurs,

- un collègue est particulier en ne parlant pas (pourtant, il n'est pas muet). C'est lassant et usant de lui tirer les vers du nez pour qu'il réponde le minimum syndical pour le boulot,

- son chef direct est à la limite de la perversité avec ses propositions déplacées.

Quand elle se retrouve seule dans le parking, elle subira quelque chose d'ignoble. Les soupçons se pose sur deux des trois cités plus haut. Est ce l'un des deux ?! Si oui, pourquoi ?! Comment s'en sortira t elle ?! Morte ou vivante (et avec quelles séquelles) ?

 

 

Dix sept nouvelles écrites pour

- faire réagir d'une manière ou d'une autre,

- faire réfléchir sur le harcèlement de rue et le harcèlement en général car il se présente sous différentes formes),

- essayer de faire changer les mentalités,

-ne plus faire les trois singes (ne pas regarder, ne pas écouter, ne rien dire),

- ne pas / plus avoir peur de réagir quand nous sommes témoins d'un harcèlement,

-..........

 

Je trouve que c'est une belle initiative venant de ces dix sept auteurs.

En effet, il est important que chacun prennent réellement conscience que le harcèlement n'est pas normal et qu'il est important de réagir quand nous sommes témoins d'une telle scène.

Certains titres sont en vert, d'autres non. Pourquoi ?

Chaque nouvelle m'a interpellée et fait réfléchir mais celles dont le titre est en vert, un peu plus que les autres.

 

Et vous ? Allez vous vous mobiliser à lire ces nouvelles ?

Tag(s) : #JeudiAutoEdition, #HarcelementDeRue, #Recueil, #Nouvelles
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :