Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A l’heure suisse – Charlotte Léman

A l’heure suisse – Charlotte Léman

Broché :  263 pages

Edition : Independently Published (20 juin 2018)

 

Citation :

Perdue dans ses pensées, elle était en train de reprendre de façon plus ou moins aléatoire le refrain de « My heart will go on » quand elle se retourna, brandissant une culotte à la main et se retrouva nez à nez avec un inconnu. Elle ne put retenir de pousser un cri. Un homme se tenait appuyé dans l’encadrement de la porte et semblait se délecter du spectacle comme son petit sourire l’indiquait. « Laver son linge sale en public » devint brusquement bien plus qu’une expression.

 

L’auteur :

Charlotte Léman est, comme son nom ne l’indique pas, née en France à peu près à la même époque que ses héroïnes, Charlotte et Valentine.
Eternelle romantique dotée d’une imagination débordante, elle cultive précieusement dans sa tête des tas d’histoires tout en vaquant à d’autres occupations. Mais, parce qu’il n’est jamais trop tard pour vivre ses rêves, elle décide de sauter le pas et de se lancer dans l’aventure de l’écriture. AntidépresSœurs est son premier roman.

 

 

L’histoire :

Quand Camille, Parisienne de 32 ans, débarque à Fuchsdorf – petit village suisse – avec ses deux valises pour panser un chagrin d’amour, elle n’a qu’une idée en tête, rentrer au plus vite à Paris.
Entre un pays dans lequel elle n’a aucun repère, des collègues peu accueillants et ses amies qu’elle a laissées en France, dire que les premiers temps sont difficiles est encore en deçà de la réalité. Et pour ne rien arranger, il y a l’énigmatique Nils, aussi agaçant que séduisant, qui a le don de la surprendre dans les situations les plus improbables !
Pourtant lorsqu’elle rencontre Rosa, sa voisine septuagénaire, les choses vont commencer à changer pour Camille. Et si dans le fond c’était elle qui était en train de changer ?
Le bonheur est parfois là où on ne l’attend pas…

 

La structure du récit :

Le récit se déroule sur plusieurs semaines, en suivant le changement de vie de Camille.

 

 

Le sujet du livre :

Nous arrivons juste après la rupture de Camille et quand celle-ci rend compter de cette fameuse soirée à ses amies.

Quand votre amoureux vous invite au restaurant avec lumières tamisées et une ambiance propice pour une (éventuelle) demande particulière et vous largue « proprement », quel serait votre réaction ?! Camille l’a mauvaise et ne l’a pas vu venir. Le hic, c’est que c’est un collègue de travail. Sans réfléchir, cette parisienne jusqu’au bout des ongles accepte une proposition d’emploi à Zurich, en Suisse. Mais, le pire, dans sa précipitation de fuir, c’est qu’elle va loger dans un tout petit village et qu’elle n’y a pas réfléchit au moment de signer sa future location. Quand elle sera sur place, elle va vite déchanter. Et elle se retrouvera dans des situations rocambolesques.

 

 

Les thèmes :

  • Amour,
  • Amitié,
  • Changement de vie,
  • Situations loufoques,
  • Jalousie,
  • Feel-good.

 

 

Les personnages principaux :

Camille : tout juste larguée par son petit ami depuis deux ans. Une parisienne de trente-deux ans. Deux amies super cool, Emma et Pauline. Elle va s’expatrier en Suisse trop vite et sans réfléchir. Il lui arrivera bien des bricoles mais, heureusement, elle aura des « bonnes fées » qui veilleront à l’aider. Elle sera en charge des clients francophones de l’entreprise suisse.

Emma : une des deux meilleures amies de Camille. C’est la voix de la sagesse, la force tranquille.

Pauline : une des deux meilleures amies de Camille. C’est la tornade, celle qui dit tout haut ce qu’elle pense.

Urs : un des deux collègues de bureau suisse de Camille. C’est un grand brun sec, coiffé d’une espèce de brosse démodée, la trentaine, en charge des clients germanophones de l’entreprise. Il est peu engageant.

Claudia : un des deux collègues de bureau suisse de Camille. C’est une petite bonde aux cheveux longs, en charge des clients italophones de l’entreprise.

Nils : C’est un grand brun aux cheveux courts et coiffés en arrière, une barbe de trois jours, des yeux noirs. C’est le fils d’un couple d’ami de Rosa, voisine suisse de Camille. Bien malgré lui, il arrivera toujours à arriver dans les situations les plus cocaces avec Camille. Il possède un air sûr de lui et toujours un sourire agréable. Il est tantôt charmant, tantôt distant avec Camille, aussi agaçant que séduisant. Un mètre quatre-vingt de muscles, un regard et un sourire de braise et un bon gout vestimentaire. Célibataire de trente-cinq ans et est ingénieur commercial pour un groupe industriel.

Rosa : dame d’un certain âge, adorable voisine suisse de Camille. C’est une ancienne hôtesse de l’air. Elle est veuve et a une fille unique vivant en Australie. Elle est toujours de bons conseils, bienveillante et une oreille attentive. Elle voit toujours le verre à moitié plein.

Alexandra : française expatriée de trente-quatre ans. Elle suit les même cours d’allemand du soir que Camille. Elle habite en Suisse depuis six mois et une sacrée expérience dans l’expatriation. Elle fera connaître Zurich et ses bons plans à Camille.

Thibault : personnage limite figurant et n’apparaitra que vers la fin. Jusque-là, il fera juste parler de lui. Avec Camille, il n’aura pas été honnête et aura quelques réactions qui n’auront pas lieu d’être.

 

Le décor :

Il se situe principalement en Suisse, entre Zurich, Fuchsdorf (petit village suisse) et d’autres lieux puis des liaisons en France et, plus précisément à Paris.

 

 

La tonalité et l’atmosphère :

Grâce au trio féminin, à un certain beau gosse et à ce qu’ils vivent au quotidien, l’atmosphère est légère, drôle, fun et sur un petit nuage de béatitude. Il y a beaucoup de situations délirantes et les dialogues nous collent continuellement un sourire aux lèvres. C’est un bon roman feel-good détendant le lecteur.

 

 

Le style :

Le style fait honneur au genre littéraire dont il est attaché : le feel-good. Il y est totalement adapté.

L’écriture est fluide et légère.

Les personnages principaux sont suffisamment décrits et sont supers attachants. Du moins, pour la plupart. Les deux collègues suisses et le supérieur directs ne sont pas super avenants mais plutôt limite hostiles envers Camille.

L’histoire à nous faire tout oublier, ou presque (l’estomac nous rappelle à l’ordre et Morphée s’impose pour que l’on puisse dormir).

L’ensemble est drôlissime et est additif.

La fin est bien trouvée et je ne pouvais rêver mieux.

 

 

Avis personnel :

Un roman parfait pour se détendre, rire et sourire. J’ai passé un super moment avec ces personnages dans cette histoire. Je songe fortement à regarder si l’auteure a écrit d’autres romans, pour continuer à avoir le sourire aux lèvres.

 

Je recommande fortement.

Tag(s) : #Amitié, #Amour, #AutoEdition, #Contemporain, #Décalée, #FeelGood, #Humour, #Lecture, #Livre, #aventure
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :