Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Super connard et moi, Grand Lake Stories, tomes 1 & 2  - Clémence Lucas

Super connard et moi, Grand Lake Stories, tomes 1 & 2 - Clémence Lucas

Broché : 221 pages

Edition : Bookelis (31 mai 2019)

 

 

L’auteur :

Née en 1983, Clémence Lucas est originaire de La Seyne-sur-mer, dans le Var. Si elle aime se lancer des défis en changeant souvent de registre, elle ne quitte jamais la romance dans laquelle elle s’évade en donnant vie à ses personnages qu’elle aime partager avec ses lectrices.

 

 

L’histoire :

À bientôt 22 ans, Izzy est une jeune femme maladroite mais terriblement attachante.
Rick, lui est le Super Connard. Le beau gosse à l'état pur qui use de son charme pour toutes les faire tomber et ne se prend pas la tête.
Tous les deux jouent au chat et à la souris pendant plusieurs mois jusqu'au jour où Izzy se laisse attraper.
Mais tel est pris qui croyait prendre, le rôle du chat n'est pas forcément tenu par celui que l'on croit.

 

 

La structure du récit :

Le récit se déroule pendant plusieurs semaines. L’épilogue se passe six mois après le dernier chapitre.

 

Le sujet du livre :

A Grand Lake, il y a un homme surnommé « Super Connard ». Pourquoi ?! Parce ce qu’il se jette comme un mort de faim sur ses proies (les femmes), profite d’elle puis les laisse. En même temps, « ses victimes » sont consentantes et connaissent le lascar. Aucun risque qu’elles fassent des plans sur la comète et qu’elles se méprenne sur ses intentions. Mais il va jouer un jeu dangereux aveC Izzy. Qui, des deux, fera tourner chèvre l’autre ?! Un grand moment de bonheur, que de lire ces deux tomes.

 

 

Les thèmes :

  • Amour,
  • Amitié,
  • Séduction,
  • Tatouages,
  • Soirée,
  • Jeu du chat et de la souris,
  • Relation exclusive ou non.

 

 

Les personnages principaux :

Izzy : a vingt-deux ans, c’est « Miss catastrophe ». Blonde aux yeux bleus, c’est une beauté naturelle qui s’ignore. Elle habit un duplex. Quatre frères et sœurs. Elle est dans un premier cycle universitaire et travaille au Joe’s Café. Rick est son idéal masculin, en pince pour lui depuis l’adolescence et ses hormones sont en ébullition quand elle le voit. Elle est certaine qu’il le sait. Sauf que c’est un coureur de jupons.

Rick : Il a suivi un cursus d’architecte pour faire plaisir à ses parents mais a suivi en parallèle un cursus artistique pour poursuivre sa passion. Il est actuellement tatoueur avec un de ses potes dans le même salon de tatouage. Tous les matins, il passe au Joe’s Café pour son éternel pain aux raisins et son cappuccino. Il a tout d’un sex-symbol : grand, la carrure d’un combattant de MMA, bruns aux yeux marrons, toujours une barbe de quelques jours, multiples tatouage sur les bras et un sourire à faire se désagréger instantanément les petites culottes. Séducteur et en joue avec les filles, en les utilisant comme un kleenex (une seule utilisation, la jette et passe à la suivante). Aucune ambiguïté avec la gente féminine : il veut juste des plans baise.

Betty : meilleur amie d’Izzy et collègue au Joe’s Café. C’est une jolie rousse et fêtarde comme pas deux. Elle est plutôt franche tout en sachant dire les bons mots et en y mettant les formes (du moins, avec ses deux plus proches amis ; pour le reste du monde, je vous laisse le découvrir).

Kenton : meilleur ami d’Izzy et de Betty. Haut perché et c’est très bien comme ça.

Shawn : voisin de palier d’en face d’Izzy. Sympa, sensible, serviable et beau garçon. Il en pince pour Izzy et rame comme un dingue avec elle. Tous les vendredi soirs, il retrouve sa bande de potes. Il se demande comment il a fait pour ne pas remarquer plus tôt Izzy car la trouve séduisante à couper le souffle. Le problème, c’est qu’il est éclipsé par Rick.

 

Le décor :

Il se situe aux Etats-Unis, dans la ville de Grand Lake. C’est un endroit touristique, du soleil trois-cent jours par an, un endroit incroyable en hiver. Il y a de quoi visiter avec ses montagnes rocheuses, son lac et considéré comme un petit coin de paradis.

 

 

La tonalité et l’atmosphère :

Une atmosphère légère et drôle, non pas forcément qu’au genre (feel-good) littéraire mais aussi à l’histoire abordée et aux personnages bien barrés. Les codes du genre sont présents et respectés à la lettre. Nous ne pouvons que sourire et rire le long de la lecture. Chaque chapitre montre le point de vue de certains personnages comme Izzy, Shawn et Rick.

 

 

Le style :

Un style agréable à lire car il permet au lecteur de se détendre et de rire.

L’écriture est fluide au profit d’une histoire franchement rigolote.

Les personnages principaux possèdent un caractère totalement à l’opposé, alors au contact de l’un à l’autre, c’est le feu d’artifice de sentiments contraires et équivoque.

L’histoire est simple mais ultra efficace.

L’ensemble est donc tordant de rire, rempli de joie, de petit bonheur simple et tout un tas de petites choses y ressemblant.

Le fait que les deux tomes de « Super Connard et MOI » soient réunis en un est agréable, surtout pour bien les distingués du tome 3 s’intitulant « Super Connard et ELLE ». Cette différence de pronom personnel a toute son importance car le personnage principal féminin change. Cela peut être intrigant, perturbant ou autre mais cela permet à l’histoire de continuer et n’ayant pas dit son dernier mot face à super Connard.

 

Avis personnel :

Un roman à deux tomes mettant le sourire aux lèvres, grâce aux personnages étant surprenants, timides, chiants, emmerdants ou autre. Ce fut un plaisir de les suivre.

Je recommande fortement.

Tag(s) : #Amitié, #Amour, #AutoEdition, #Contemporain, #FeelGood, #Humour, #Lecture, #Livre
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :