Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le café des délices, épisode 2 : de respirer, j'ai arrêté - @NouvellePlu

Le café des délices, épisode 2 : De respirer, j'ai arrêté – Linda Da Silva

Nombre de pages :  327

Édition : Librinova (27 juin 2019)

 

 

L’auteur :

Avec l'âge, elle s'est mise à lire. Puis, elle s'est mariée et a eu ses enfants, et par la même beaucoup moins de temps pour elle, comme la plupart des mamans. Elle s'est remise à nouveau à lire il y a deux ans, cela lui manquait tellement. Férue de lecture, elle dévore les livres qu'elle lit.
Au fil des mois, elle a eu envie d'écrire une histoire qui lui ressemble et dans laquelle elle se sente bien. De là, est venue l'idée du Café des Délices et elle s'est mise à écrire à ce moment-là son premier roman. Chaque soir, elle avait plaisir à retrouver ses personnages, elle ne pouvait plus s'en passer.

 

 

L’histoire :

Au Café des Délices, tous vos personnages préférés se retrouvent dans cette nouvelle aventure. Jonathan, qui a évolué professionnellement, va vivre une épreuve déstabilisante et très dangereuse. Il sait qu’il pourra toujours compter sur l’amour et le soutien de la petite famille du Café des Délices.
La police enquête sur un meurtre étrange. Jonathan, anciennement flic à la BAC, reconverti en criminologue, va tout faire pour tenter de résoudre l’affaire la plus difficile et la plus éprouvante de toute sa carrière.
Une course contre la montre va s’enclencher avec sa nouvelle coéquipière, l’intrigante et trépidante Lou. Pour traquer un tueur sans pitié et très minutieux, qui ne laisse aucune trace derrière lui.
Jonathan va tenter d’entrer dans l’esprit de ce tueur, afin de prévoir ses prochaines victimes et pour essayer de les sauver. Y parviendra-t-il ? Saura-t-il déjouer ses pièges ?

 

 

La structure du récit :

Le récit se déroule sur plusieurs semaines intenses, quelques années après la fin de l'épisode 1. Le lecteur est pris en main par Jonathan.

 

 

Le sujet du livre :

Le café des Délices est mis en arrière plan pour suivre l'enquête moment dont Jonathan participe. Beaucoup de choses ont évolué pour les autres dont nous prenons connaissance quand Jonathan se rend au restaurant.

 

 

Les thèmes :

  • amis,
  • restaurant,
  • enquête policière,
  • suspens,
  • rebondissements.

 

 

Les personnages principaux :

Jonathan : anciennement flic à la BAC, il a évolué professionnellement. Il s'est reconverti comme criminologue (profiler). Il aime flâner le soir avant de rejoindre Martial au Café des Délices pour boire un vert. Il s'y rend pratiquement tous les soirs. Ce qui le stimule, c'est de tenter de comprendre la psychologie des tueurs en séries. Il aime regarder la série télévisée "Esprits criminels".

Martial : vit avec Jonathan depuis bientôt trois ans dans le quartier du Marais et s'inquiéte sans cesse pour lui. Barman au Café des Délices, métisse de vingt-neuf ans. Joli mélange d'une mère sénégalaise et d'un père italien dont il a pris les yeux verts, s'habille décontracté et toujours de bonne humeur.

Lou : lieutenant en charge de l'affaire sur laquelle Jonathan aimerait tant travailler. Excellente enquêtrice, a résolu pas mal d'affaires et une excellente réputation au commissariat. Elle arrive toujours la première et part la dernière. Son bureau est un vrai bordel. Une belle jeune femme se foutant de son apparence, de beaux cheveux blonds longs, des yeux d'un vert profond, très grande, très élancée, un caractère trempé. Elle déjeune toujours dans le même troquet "l'entonnoir" dans le 14°.

Cédric : un ex collègue à la BAC de Jonathan et est dans l'équipe de Lou et il peut se révéler un avantage pour la tentative d'approche de Lou. Célibataire et pas très loquace sur sa vie privée. Habillé décontracté et une coupe de cheveux ébouriffés.

Franck : la trentaine. Marié, deux enfants en bas âge. 1m80 et fait beaucoup de musculation.

David : la trentaine. En concubinage, sans enfants. Grand blond aux yeux bleus, des traits assez fins et habillé décontracté.

Adam : la quarantaine mais il en parait beaucoup plus. Ses traits sont marqués et son visage terne. Il donne tout à son métier, sans compter ni sa fatigue ni ses heures. Ses yeux pétillants d'intelligence avec une fermeté dans le regard, qui incite au respect.

 

 

Le décor :

Il prend ses quartiers à Paris, dans différents endroits de la capitale, comme : le commissariat, les lieux d'enquêtes, la morgue et, accessoirement, le Café des Délices.

 

 

La tonalité et l’atmosphère :

Une atmosphère teintée de fraternité, d'entraide, de partages, de rencontres et d'amitié. Tout cela sous fond d'enquête policière car le coup de projecteur se fait sur Jonathan et sa recherche à coincer un tueur en série. J'adore car ma fibre "d'enquêtrice" fut titillée car j'aime établir des hypothèses et rechercher des indices pour tenter de trouver le coupable. Et j'apprécie de suivre les réflexion des personnages. 

 

 

Le style :

Pour une deuxième fois avec le style de l’auteur, je ne fus pas déçue. Toujours aussi agréable à lire. 

Différents personnages différents du premier tome mais des clins d'oeil se font pour le restaurant, son équipe et ses habitués. Les personnages sont complémentaires et attachants car ils sont tous, plus ou moins, solaires. 

L’histoire est pleine de contrastes entre la partie policière et la douceur du restaurant. Ce fut top de la suivre.

L’épilogue est bien trouvée et est surprenante.

L’ensemble est donne un  moment atypique et magique, d'un côté et glaçante de l'autre.

 

 

Avis personnel :

Une lecture additive, prenante et impossible à lâcher.

Une lecture que je recommande très fortement.

Tag(s) : #Amitié, #Restaurant, #Enquête, #Famille
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :