Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fais-moi taire si tu peux – @Sophiejomain

Fais-moi taire si tu peux – Sophie Jomain

Nombre de pages :  319

édition : Harlequin (7 mars 2018)

 

 

L’auteur :

Admirée par des milliers de lecteurs à l’affût de chacune de ses nouvelles publications, Sophie Jomain s’est imposée comme une auteure de référence en romance contemporaine et en littérature fantastique. Elle partage avec sa communauté fidèle sa passion pour l’écriture et les histoires pleines d’émotions. Fais-moi taire si tu peux ! est son premier roman publié dans la collection &H.

Elle fait partie de la nouvelle génération d'écrivains français de romans fantastiques et romances contemporaines, est l'auteur des séries "Les étoiles de Noss Head", "Felicity Atcock", "Pamphlet contre un vampire", et de la comédie sentimentale "Cherche jeune femme avisée".

Sophie publie actuellement chez Rebelle Editions, une maison d'édition de l'imaginaire, Pygmalion et J'ai lu.

 

 

L’histoire :

Quel être humain normalement constitué oserait ruiner un mariage ? Quelle personne impitoyable faut-il être pour détruire le plus beau jour de la vie d'un couple ? Eh bien, il faut être prêtre, sexy en diable et révéler en pleine cérémonie les petites incartades de la future mariée... Lorsque Louise Adrielle, fleuriste, assiste à la scène, elle comprend mieux pourquoi on lui a demandé de décorer l’église en jaune cocu ! Traumatisée, elle se fait la promesse d’être désormais sur le qui-vive à chaque cérémonie. Car sa responsable l’a mise en garde : La dame au cabanon ne pourra être associé à une autre débâcle nuptiale. Si Louise assiste à un nouvel esclandre, les alliances ne seront pas les seules à finir au placard. 

 

 

La structure du récit :

Le récit se déroule sur plusieurs mois.

 

 

Le sujet du livre :

Louise, jeune femme heureuse, travaille comme fleuriste dans le magasin « La dame au cabanon ». Son travail la passionne jusqu’au jour où elle rencontre un fauteur de trouble lors d’un mariage. La guerre est déclarée entre les deux protagonistes mais certains éléments de la vie viendront les troublés, plus qu’ils ne le souhaiteraient.

 

 

Les thèmes :

  • Fleurs,
  • Evénements heureux (mariages),
  • Sabotage,
  • Amour,
  • Amitié.

 

 

Les personnages principaux :

Louise : vingt-neuf ans et onze ans d’expérience comme fleuriste. Cela lui apporte des avantages comme travailler au milieu des fleurs. D’autant plus que c’est beau et que cela sent bon. L’inconvénient, ce sont les week-end inexistants, sans oublier les commandes de mauvais goût obligés d’exécuter. Au moment où le lecteur la rejoint, elle cumule les deux : samedi et doit préparer tout un tas de fleurs jaunes pour un mariage. Pour elle, la couleur va porter malheur car c’est la couleur de l’adultère. Les repas de famille sont intenables pour elle avec ses parents divorcés et remariés chacun de leur côté. Un frère.

Loïc : environ la trentaine, grand, brun, ténébreux dans le style de Louise, une pointe d’arrogance. C’est u destructeur de mariage et un bon comédien car il revêt tous types d’emploi lors de ses « exploits ». Il ne supporte ni les mensonges ni les hypocrites.

Mme Chapelier Hortense : directrice du magasin. Elle récupère tous les lauriers mais, au même problème, elle accuse sans vergogne Louise alors que cette dernière est une travailleuse acharnée et n’a rien à se reprocher. C’est une patronne manquant de respect à Louise.

Emma : c’est la plus vieille amie de Louise. Elle tient une galerie et une employée l’y aide. Elle est incapable de rester sérieuse plus de dix minutes. Elle fait partie de ces personnalités chez qui la désinvolture est un art majeur, quelles que soient les circonstances. Elle n’a pas seulement de l’esprit, elle est aussi très jolie. Une pure beauté » exotique. Brune, un mètre soixante pour quarante-huit kilos, une poitrine généreuse, de grands yeux verts, une peau mate et un magnifique visage hérité de soin père vietnamien.

 

 

Le décor :

Il se pose à Lille et ses environs, en juin. Nous alternons entre la boutique, l’appartement de Louise, le magasin d’Emma et les lieux de réception où Louise se déplace.  Concernant la boutique, elle était connue, à ses débuts, pour sa délicatesse et la composition. Depuis que Louise y travaille, c’est la plus renommée de Lille.

 

 

La tonalité et l’atmosphère :

Une atmosphère qui m’étais difficile de quitter. En effet, c’est un très bon feel good. C’est une ode à la joie, à la franche rigolade, la bonne humeur, à pouffer de rire du premier au dernier mot.

 

 

Le style :

Le style est clair, maitrisé, une bonne écriture tout en nuances et j’en passe car la liste est longue.

Heureuse que cette histoire est vue le jour et de l’avoir lu. Je n’ai pas cessé de pouffer de rire !! « Confronter » deux opposés (une qui participe à l’organisation de mariages et l’autre cherchant à les détruire) est une sacrée bonne idée et savamment bien écrite.

Chaque personnage possède ce grain de folie, parfait dans leurs pétages de plombs, souvent dans le bon sens du terme.

L’ensemble est tout bonnement à couper le souffle car pétillant, plein de répartie, frais et additif.

 

 

Avis personnel :

Un roman à mettre absolument dans toutes les mains car lire « Fais-moi taire si tu peux » fait du bien. Il gonfle (à un point inimaginable) la bonne humeur du lecteur, en lui faisant passer plus qu’un agréable moment. J’aurais plaisir à le relire, le re relire, …  

 

Je recommande très fortement.

Tag(s) : #FeelGood, #Mariage, #Amour, #Contemporain, #Humour, #Romance
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :