Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Roue libre en Kaleïdoscope - @sacha_stellie

Roue libre en kaléidoscope – Sacha Stellie

Nombre de pages 272 pages

Édition 18 avril 2019

 

 

L’auteur :

Son style ?
"A travers des tranches de vie simples et des personnages apparemment ordinaires, Sacha Stellie nous embarque dans ses récits débordant de vie, d'espoir et d'humanisme.
Sous une apparente légèreté, maniant la dérision avec délice, la profondeur de ses textes révèle les êtres comme elle les voit : formidables et uniques.
Le thème central de ses histoires : les rencontres qui bouleversent les existences et amènent la métamorphose de ses personnages, leur révélation, leur accomplissement."

Suivre le sens du vent, pourrait être sa devise.
Savoir être attentive aux rencontres, sa chance.
Débusquer le bonheur, un devoir.

 

 

L’histoire :

Léopoldine a 27 ans, elle est actrice voix et amnésique. Depuis qu'elle a percuté un arbre, de plein fouet, son existence est une errance naïve d'un blanc translucide. Marceau a 34 ans, il est physicien et plein. Il suffoque dans une vie mal taillée pour lui, écrasé par ses souvenirs qui le ligotent et le condamnent à se courber.

Un petit matin de juin, leurs chemins se télescopent. Leurs tragédies s'imbriquent, leurs failles se complètent et leur mal-être se répondent.
Léopoldine et Marceau vont allier leurs désespérances et tout quitter en quête d'une vérité enfouie qui va bouleverser leurs destinés brinquebalantes.
Mais toutes les vérités sont-elles bonnes à découvrir ? Et surtout à quel prix ?

Ce roman est un voyage au cœur de la synesthésie, sur les routes de France et d'Espagne, de rencontres en discordes, de résilience en règlements de compte, à la recherche d'un passé oublié ou nié sur fond de portraits psychologiques noirs.

 

 

La structure du récit :

Le récit se déroule sur plusieurs semaines, bien intense en émotions, découvertes en tout genre et de voyages constructifs. 

 

 

Le sujet du livre :

Deux "énergumènes", cassés par la vie et dans leur solitudes, se rencontrent limites brutalement. cela aurait pu s’arrêter là mais les cassures de l'un attise la curiosité de l'autre et vice-versa. 

 

 

Les thèmes :

  • rencontres,
  • discordes,
  • résilience,
  • règlements de comptes,
  • passé renié ou perdu.

 

 

Les personnages principaux :

Léopoldine : Vingt-sept ans, actrice voix et amnésique. Quand elle se réveille ce matin là, elle se prépare à son casting vocal pour une pièce radiophonique. Elle sait que ce rôle, elle doit le décrocher car quelque chose lui souffle qu'il est un commencement, qu'il va tout chambouler. Née un 17 juin mais n'est pas indiqué sur son acte de naissance car d'après elle, elle est née le 17 juin 2009 au CH d'Annecy après 10 jours de coma, sans mémoire. Officiellement, elle est née le 18 septembre 1988. Des yeux bleus translucide.

Marceau : trente-quatre ans, physicien, cartésien, pragmatique et fiancé à Blandine. c'est le troisième d'une fratrie de sept enfants. Après le réveil, prend sa douche et s'auto- persuade que tout va bien. Au début, il a pensé que ce n'était que passager. Il tente de s'auto-convaincre qu'il peut reprendre le contrôle. Ces derniers temps, tout est source d'angoisse.

 

 

Le décor :

Il se situe sur les routes de France et (non pas de Navarre) d'Espagne. Les personnages nous entraînent avec eux à Paris, Honfleur, Biarritz, LA Rochelle, Niort et Annecy.

 

 

La tonalité et l’atmosphère :

L'atmosphère est un caméléon. Elle s'adapte en fonction de l'évolution des personnages principaux dans l'histoire. Tantôt joyeuse, tantôt teintée de gris, de noir, de blanc ou de couleurs, tantôt triste, tantôt déconcertante. Elle est remplie d'émotions et de couleurs diverses.

 

 

Le style :

Le style de l'auteure est pleine de douceur pour ce roman atypique.  

L’écriture est fluide, agréable, intrigante, nous posant dans sa toile kaléidoscopique. Le temps passe à une vitesse dingue dans ce roman.

Les deux personnages principaux sont des écorchés vifs et perdus, chacun de leurs cotés. Les secondaires participent à l'évolution de Léopoldine et de Marceau, en leur apportant des réponses, quelques pauses bénéfiques dans leur épopées. 

L’histoire est pleine de suspens car tout le long, nous sommes en apnée pour savoir si le duo trouvera la paix, en ayant leurs réponses.

L’ensemble est donc superbement écrit.

 

 

Avis personnel :

Un roman qui ne laisse pas indifférent. Impossible de lâcher avant le dernier mot. Un livre à mettre dans sa PAL et à lire absolument au plu vite.

 

Je recommande fortement.

Tag(s) : #Amitié, #Amnesie, #Contemporain, #Drame, #Famille, #Rencontres, #Discordes, #Resilience, #PasséOublié, #PasséNié
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :