Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je veux un homme qui ... @TamaraBalliana

Je veux un homme qui ...Tamara Balliana

Broché 303 pages

Édition : Montlake (23 juin 2020)

 

 

L’auteur :

Depuis le succès de son premier roman, The Wedding Girl, publié en autoédition, Tamara Balliana a continué à écrire des comédies romantiques, développant au fil de ses romans un univers léger et contemporain qui séduit ses lectrices. Elle vit dans le Sud de la France avec son mari et ses trois filles.

 

 

L’histoire :

Oriane aime Jules, Jules veut l’aider à trouver l’amour.

Oriane, jeune policière sportive et célibataire, ne rencontre que des hommes qui ne l’intéressent pas, ou qui ne sont pas disponibles à l’instar de Jules, le patron du Café de la Place de Cadenel, qu’elle aime secrètement depuis l’adolescence.

De son côté, Jules est plutôt préoccupé par la préparation de sa soirée, qui s’annonce mémorable. Pari réussi… mais pas tout à fait comme il l’imaginait ! Voir tous ses plans partir en fumée, et se retrouver au poste menotté par Oriane ne faisait certainement pas partie du programme. Mais à cette occasion, lui qui n’a toujours accordé qu’une attention distraite à la jeune femme, s’aperçoit qu’il peut compter sur elle.

Petit à petit, leur amitié se développe, et Jules entreprend d’aider Oriane à trouver l’amour au moyen d’une liste : celle des qualités indispensables à l’homme de sa vie. Mais comment faire comprendre à Jules que le seul homme qu’elle veut, c’est lui ?

 

 

La structure du récit :

Le récit se déroule sur plusieurs semaines, principalement du point de vue d'Oriane et de temps en temps, de celui de Jules.

 

 

Le sujet du livre :

Oriane, heureuse dans son travail et dans ses relations amicales, est malheureuse en amour. Comment faire pour être heureuse alors qu'elle ne rencontre que des losers ?!  Plongez vous dans cette aventure plaisant en tout point point.

 

 

Les thèmes :

  • Amitié,
  • Amour,
  • Feel good,
  • petit village du sud de le France.

 

 

Les personnages principaux :

Oriane : brune avec des jolies formes, un nez à l'air casé, un mètre quatre-vingt. Sa vie sentimentale est une série de premier rendez-vous désastreux. Son père est mort peu de temps après sa naissance et sa mère a pris la tangente car se sentait trop jeune pour s'occuper d'elle toute seule.

Papy Gus : grand-père d'Oriane. Il est tout pour elle. Il est consulté pour toute les décisions importantes. Il lui a tout appris : cuisiner, pêcher, jouer au football, à tricher au cartes, à bricoler et à se battre. Il était présent pour beaucoup de premières fois. Elle a eu la plus belle des enfances grâce à lui.

Jules : Une voix au timbre chaude et grave, quelque chose de doux et sensuel et fait l'effet du chocolat fondu à Oriane. Des yeux bleus azur et des cheveux noir corbeau. Il est ténébreux et mystérieux, un démon tentateur avec une apparence tout en contraste. En couple avec Jenny depuis six ans et souhaite la demander en mariage. Mais un énorme grain de sable va chambouler sa vie en long, en large et en travers.

Ethan : beau spécimen d'un mètre quatre-vingt-cinq, cheveux châtains, une allure très sage, la petite trentaine. c'est un visiteur dans les maisons de retraite, à l'accent chantant. Un air solaire et accessible, une beauté angélique aux yeux rieurs, une carrure athlétique.  

Romy et Elena : avec Oriane, elles font partie du club "Les célibataires malgré elles". Elles se réunissent régulièrement au "café de la place". Romy est boulangère et Elena est institutrice.

 

 

Le décor :

Il se situe dans les différentes rues de Cadenel, petit village du sud de la France.

 

 

La tonalité et l’atmosphère :

Une atmosphère teintée d’humour, de bonne humeur, de scènes à mourir de rire, tout en me collant un sourire aux lèvres. Elle est fraîche, légère et pétillante. Les personnages y sont pour beaucoup car ils sont haut en couleurs. Je fus bien triste en arrivant à la fin du livre.

 

 

Le style :

Le style de l’auteure est une ode à la joie et la bonne humeur. En effet, elle trouve les bons sujets m'ayant transportée et me  faisant oublier la réalité. A la fin du roman, je ne peux que  que vouloir une chose, lire un prochain roman de l'auteure.

Les personnages sont bien trouvés et se complètent parfaitement. Chacun apporte sa pierre à l’édifice et donne une note teintée de bonheur et de bien-être. Ils donnent tous ce petit quelque chose à l’histoire, la rendant unique. Cette dernière m'a donnée du bien être car je ne souhaitais qu’une chose : me mettre dans un autre livre.

La fin est bien trouvée et me plaît énormément.  

L’ensemble est une bulle de douceur dont je ne peut voulais pas quitter.

 

 

Avis personnel :

Tamara Balliana est une auteure écrivant des comédies romantiques. Pendant longtemps, je suis passée à côté de ses romans car je ne suis pas spécialement une fan de ce genre. A force de voir la couverture d’un de ses romans sur ma liseuse en mode veille, je me suis dit « pourquoi pas ?! ». Bien m’en a pris, à cette époque là, car je fus scotchée à ce roman. Et dans ces cas-là, je lis un autre roman du même auteur, pour confirmer ou non, mon emprise au style d’écriture. Je peux dire que les romans de l’écrivaine me plaisent et j’ai toujours le sourire jusqu’aux oreilles quand je commence un de ces romans. Celui-ci n’a pas dérogé à la règle car il reste dans la lignée de ses prédécesseurs : une pépite à l’état brut qui se lit d’une traite. Les prochains seront certainement du même acabit et j'ai hâte de les lire.

 

Et je n'ai pas peur de vous informer que je suis une serial lectrice de ses romans, une vraie fan addict de son style d’écriture et ses romans. Entre deux livres, je suis en manque d'histoires sortant de son imagination.

 

Je recommande très (très) fortement.

Tag(s) : #Amitié, #Amour, #Contemporain, #FeelGood, #Humour, #Passionnant
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :