Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Juniper et le duc des champs - @EstherJulesFr

Juniper et le duc des champs – Esther Jules

Nombre de pages :  158

Edition : Independently Published (19 juin 2020)

 

 

L’auteur :

En 2014 elle publie son premier roman "Contrats, glaçons et coup de foudre" sous le label Nelson district. Cette comédie romantique au rythme endiablé est un succès immédiat.

La même année elle récidive avec "Barmaid et complications", qui explore les méandres lycéens.

Après un passage par les éditions NL, elle revient avec une série en 2 volumes qui reste dans l'univers des jeunes adultes: "Lovely sœurs Lambert".

Multitâche et polymorphe, elle publie également un documentaire illustré "Saint-Geniez de Dromon : Un village de Provence, photographies, fragments d'histoire et anecdotes", un "Carnet 365 jours de bonheur" pour voir la vie de manière positive, un "Agenda des anniversaires" et deux romans pour les tout jeunes lecteurs "Le retour du roi-fantôme" et "Les chiens de lune et la machine à cloner".

Avec plus de 5 000 lecteurs, Esther Jules explore le "feel-good", les romans positifs, qui donnent la pêche et le sourire.

 

 

L’histoire :

L’Écosse ! Ses châteaux, les Highlands, les beaux autochtones… Juniper et Candice, deux blogueuses françaises, ont hâte d’aller y goûter. Elles ont sélectionné un hébergement chez l’habitant, pour mieux faire connaissance, en s’immergeant dans la vie authentique.

Calum et Findlay se ressemblent beaucoup physiquement, mais c’est bien tout. L’un est duc avec un château, l’autre fermier avec des moutons. Ils se sont lancé le défi d’échanger leurs vies pour quelques jours.

Et c’est juste le moment où Juniper et Candice débarquent...

 

 

La structure du récit :

Il se déroule sur plusieurs jours, entre le dimanche et le samedi puis six mois plus tard.

 

 

Le sujet du livre :

Deux bloggeuses tendances et influenceuses décident de partir en Ecosse pendant leurs vacances. Elles souhaitent découvrir de l’authenticité et pouvoir se fondre dans le local. Pendant ce temps-là, deux potes, au niveau social complètement à l’opposé mais s’entendant à merveille se lancent un pari et pas des moindre. Ces deux moments vont tomber en même temps et donnera naissance à un nombre incalculable de quiproquos.

 

 

Les thèmes :

  • Comédie,
  • Vacances,
  • Découverte des us et coutumes du pays visité,
  • Quiproquos,
  • Cottage avec vaches et moutons,
  • Château de la haute société.

 

 

Les personnages principaux :

Juniper : Jeune femme simple, agréable, adorable et le cœur sur la main. Au fur et à mesure du séjour, elle découvrira la vraie facette des gens qui l’entoure. Elle ira en surprises en surprise (bonnes et mauvaises). Elle se désolidarisera de certaines personnes et se rapprochera de certaines autres.

Candice : une citadine imbue de sa personne, du genre pourri gâtée, ne pouvant se débrouiller seule car il lui faut du personnel pour les choses à sa place. Elle est très active sur les réseaux sociaux et est suivi par un grand nombre de followers. Elle est du genre frivole et superficielle. A se demander comment Juniper la supporte et pourquoi.

Calum : duc de MacDhomhnaill. Trentenaire, grand, bien bâti mais pas trop charpenté, les muscles déliés, les cheveux roux sombre et éclatant. Lui qui pensait être en vacances, il va vite découvrir que s’occuper d’animaux de ferme est loin d’être évident car certains horaires sont à respecter. En plus il devra s’occuper des deux touristes françaises. Une des deux va vite la gonfler.

Findlay : propriétaire d’un cottage, faisant bed & breakfast. C’est aussi un éleveur de moutons, guide touristique et chauffeur de Calum. Comme Calum, il est trentenaire, grand, bien bâti mais pas trop charpenté, les muscles déliés, les cheveux roux sombre et éclatant. Il n’y a que la couleur des yeux qui les différencie. Il ne prendra pas au sérieux la vie professionnelle de Calum et mettra ce dernier dans l’embarras face à un potentiel futur client.

 

Calum et Findlay ont beau se connaître depuis leurs naissances, chacun a des clichés sur la vie de l’autre. Ils décident d’échanger leurs vies pendant sept jours pour montrer leurs travails respectifs et que leur vie n’est pas aussi facile qu’elle en a l’air.

 

Le décor :

Il est situé en Écosse.

 

 

La tonalité et l’atmosphère :

Une atmosphère de comédie, donnant le sourire tout le long de la lecture. Beaucoup de quiproquos pour le plus grand plaisir des lecteurs, au détriment des personnages. Ces derniers, englués dans des problèmes, tenteront de se dépatouiller tant bien que mal.

 

 

Le style :

Ayant déjà lu un roman de l’auteure (contrats, glaçons et coup de foudre), je connaissais déjà un peu le style de l’écrivaine. Elle possède un style digne des plus grands feel good et le met à profit dans ses romans.

L’histoire est drôle, loufoque, bon enfant, la juste dose de quiproquos captivants et faisant sourire.

Les personnages savent captiver, sont suffisamment décrits et ont ce petit quelque chose qui ne nous laisse pas indifférents.

L’ensemble est prenant à lire et hypnotise le lecteur jusqu’au bout.

 

 

Avis personnel :

Ma lecture fut rapide mais comment faire autrement : j’étais sous le charme des personnages et l’histoire. Je voulais rester dans cette bulle bienfaitrice et de bonne humeur. Ma seule déception est de l’avoir fini. Mais bon, d’après l’expression « toutes les bonnes choses ont une fin » et c’est dommage.

 

Je recommande fortement.

Tag(s) : #Amitié, #Amour, #Contemporain, #Humour

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :