Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aaron & Ambre (tout en nuances, tome 3) @eb_boyer

Aaron & Ambre (tout en nuances, tome 3) – Erika Boyer

Nombre de pages :  306

Edition : Independently Published (10 juin 2020)

 

L’auteur :

Amoureuse des mots depuis sa plus tendre enfance, Erika Boyer utilise sa sensibilité pour écrire des histoires engagées et vraies où la diversité et la bienveillance sont les maîtres-mots. Ses écrits sont singuliers, riches en émotions et optimistes.

 

 

L’histoire :

Fou de son métier, Aaron n’envisage pas de quitter l’armée dont il a tellement besoin. Il le sait, s’il se range, ses cauchemars le dévoreront et les masques qu’il revêt chaque matin ne suffiront plus à le protéger.

Ces faux visages, Ambre voit clairement au travers, elle qui lui ressemble tant, à l’exception près, qu’elle a décidé de vivre autrement, de faire d’autres choix, au détriment de ceux du militaire…

Comment Aaron vivra-t-il la découverte du secret qu’Ambre lui a caché pendant si longtemps ? Et qu’adviendra-t-il de ces deux êtres ravagés qui ne savent pas comment s’aimer ?

 

 

La structure du récit :

Il se déroule sur plusieurs semaines. Les chapitres alternent entre Aaron et Ambre.

 

 

Le sujet du livre :

Un militaire français atteint d’un trouble de stress post-traumatisme, inapte temporaire suite à une blessure sans conséquences ; une jeune femme se remettant en question et remplie de doute concernant l’amour.

Deux jeunes gens adeptes de l’amour sans attaches mais une nouvelle donne va chambouler leurs certitudes.

Quand un choc arrive et bouleverse deux vies sombres, leurs proches tenteront de leur faire entendre raison.

 

 

Les thèmes :

  • Armée,
  • Amour,
  • Amitié,
  • Famille.

 

 

Les personnages principaux :

Aaron : le médecin militaire le rend inapte temporaire pendant six semaines. Il devra garder un plâtre pendant ce temps et cela le met hors de lui car il est du genre hyperactif dans son travail. Célibataire et papillonne de femmes en femmes, tout en étant honnête avec elles et sur ce qu’il veut (pas de relation stable, ni suivie et en aucun cas monogame). Il a de l’affection pour ses proches mais ne le montre pas. Il adore provoquer Alexa. Il est maniaque du rangement et l’idée du changement le fait flipper. Il a le béguin pour Ambre mais pour rien au monde, il se stabilisera pour elle.

Ambre : ex copine de Hyacinthe et l’a trompé avec Aaron. Sa manière de bouger, sa façon de parler ou le soin qu’elle apportait à son image, elle les avait pris du mannequinat. Elle a passé des années à viser la perfection physique. Hyacinthe et elle n’auraient jamais pu fonctionner en tant que couple, parce qu’il était magnifique et elle, repoussante. Qu’importe que leur physique respectif dise le contraire. Elle ne voit que les apparences extérieures et lui, l’intérieur.

Alexa : demi-sœur d’Aaron (même père), en couple avec Eden et surnommée Lexie par cette dernière. Avec Aaron, ils se sont détestés pendant des années, tous deux marqués par un passé commun difficile et des personnalités diamétralement opposées mais après de nombreuses années et avec l’aide d’Eden, quelque chose a fini par naître entre eux. 

Eden : elle sait comment faire sourire Aaron. Douce, gentille, drôle, tendre et patiente. Elle a peu en commun avec le personnage de la série « NCIS » dont Aaron lui donne le surnom de « Ziva ». Elle a une particularité : son « nez », elle sent des choses que personne ne perçoit et cela l’a rend singulière.  

Hyacinthe et Eléa : couple d’amis d’Aaron et Alexa. Heureux en ménage. Hyacinthe a légèrement moins de mal à sortir en public en lien avec sa cicatrice au visage).

 

 

Le décor :

Il se pose à Biscarosse, dans la maison d’été d’Aaron.

 

 

La tonalité et l’atmosphère :

Une atmosphère toute en finesse, enchanteresse et charmeuse avec moi. Aaron et Ambre sont deux personnages sombres mais tout en ayant ce petit quelque chose de lumineux en eux. Cette lumière ne demande qu’à sortir et à grandir. Il leur faut juste que quelqu’un de bienveillant leur montre le chemin à suivre. Il leur est difficile de changer, tout en gardant une partie d’eux-mêmes.

 

 

Le style :

Le style de l’auteure me fait le même effet que le regard du serpent Kaa, personnage du livre de la jungle : hypnotisant. Une fois en mains, impossible de le lâcher. Je retrouve ici son style unique et j’apprécie.

L’histoire est peu commune, bien écrit et a su me captiver tout le long de ma lecture.

Les personnages ont tous une faille en eux, sont complémentaires entre eux et possèdent ce petit quelque chose que je me suis très vite attaché à eux.  

L’ensemble est très prenant et m’a ensorcelé jusqu’au bout.

 

 

Avis personnel :

Ma lecture fut rapide mais comment faire autrement : Erika possède cette plume enivrante, à laquelle je suis ultra-sensible. Elle aborde des thèmes diverses et variés, tout en douceur. Ils m’ont laissé à réfléchir (sans prise de tête) sur le sens de la vie et du comment elle peut être vécu (un exemple parmi tant d’autres).

 

Je recommande très (très) fortement.

Tag(s) : #Armee, #Education, #Isolement, #Amitié, #Amour, #AutoEdition, #StressPosttraumatique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :