Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La mère d'Eva - Silvia Ferreri

La mère d'Eva - Silvia Ferreri

Nombre de pages :  217

Édition : Hervé Chopin éditions (25 juin 2020)

 

 

L’auteur :  

Silvia Ferreri est écrivain et journaliste. Née à Milan, elle y fait ses études avant de partir pour Rome où elle vit aujourd'hui avec son mari photographe et leurs trois enfants. Auteur de scénarii, elle travaille actuellement pour Rai Radio Uno. La Mère d'Eva est son premier roman, salué par la critique, il est lauréat de nombreux prix littéraires et finaliste du prix Strega. La Mère d'Eva est lauréat du prix du premier roman de Chambéry.

 

 

L’histoire :

Dans la salle d'attente d'une clinique serbe, une mère attend. Eva, sa fille de seulement dix-huit ans, sera un homme dans quelques heures. En un dialogue sans réponse, la mère d'Eva tente de comprendre comment elles en sont arrivées là.
Une relation mère-fille inédite et bouleversante.

Une mère parle à sa fille entre les murs d'une clinique serbe. Eva vient juste d'avoir dix-huit ans et elle attend ce moment depuis qu'elle est née. Elle veut changer de sexe en se soumettant à l'intervention qui fera d'elle ce qu'elle s'est toujours sentie : un homme.
En un dialogue sans réponses, suspendu entre l'imaginaire et le réel, la mère d'Eva raconte leur vie jusqu'à ce moment. Elle refait le chemin comme si elle s'aventurait sur une terre étrangère, en quête d'une erreur de sa part qui aurait tout précipité. Sa voix est concrète, touchante ; elle parle sans fard d'un combat sans vainqueur ni vaincu, où la défaite n'existe pas, où la forme la plus pure de l'amour doit lutter pour comprendre, pour accepter.

 

 

La structure du récit :

Le récit se déroule le temps de l'opération d'Eva, qui est censée durer pendant entre six et sept heures.

 

 

Le sujet du livre :

Une mère parlant mentalement à sa fille, pendant l'opération de cette dernière. Elle s'attarde sur sa vie depuis l'annonce de sa grossesse il y a dix-huit ans jusqu'à nos jours.

 

 

Les thèmes :

  • transgenres,
  • opérations,
  • famille,
  • discriminations,
  • harcèlement.

 

 

Les personnages principaux :

Mère d'Eva : elle attend dans un couloir froid, à côté du bloc opératoire. Sa fille est dans le bloc opératoire, pour changer de sexe. Parfois, elle est envahie par des pensées ; parfois, elle se sent videparfois, elle s'attarde sur une idée qui apporte avec elle des associations d'idées. Elle se demande ce qu'elle a bien pu faire ou ne pas faire, dire ou ne rien dire pour que sa fille veuille changer de sexe.

Eva : jeune femme de dix-huit ans, se sentant homme emprisonné dans un corps de femme. Ce corps qui la dégoûte de plus en plus au fur et à mesure de sa croissance.

 

 

Le décor :

Il se situe à l’hôpital où se déroule l'opération.

 

 

La tonalité et l’atmosphère :

Une atmosphère particulière car elle plonge le lecteur dans une famille où l'enfant est transgenre et se fait opérer. La tonalité est en fonction de l'opinion / version de la mère.

 

 

Le style :

C'est une première avec le style de l’auteure et je suis sur un avis mitigé.

L’histoire d'Eva est intéressante et peut permettre de comprendre un peu les personnes concernées. Mais le fait que l'histoire soit centrée sur la mère m'est difficile à comprendre car j'aurai préféré qu'elle fasse la lumière sur le ressenti d'Eva.

Je n'ai pas su ressentir de l'empathie pour les personnages car, comme dit précédemment, j'aurai préféré connaître l'histoire d'Eva de son point de vue et non de sa mère.

Un roman me laissant sur le côté, que je trouve dommage. 

 

 

Avis personnel :

Un roman qui aurait pu me laisser à réfléchir et me mettre dans l'empathie pour la jeune femme. Au lieu de ça, il me laisse désapointée.

 

Si je peux vous laisser un conseil : lisez-le et faites vous votre propre avis.

Tag(s) : #RelationParentsEnfants, #Transgenres, #Famille, #Contemporain
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :