Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Passager 23 - Sébastien Fitzek

Passager 23 - Sébastien Fitzek

Nombre de pages :  459

Edition : Le livre de poche (27 février 2019)

Format : broché

 

L’auteur :

Après des études de droit, il a travaillé à la radio et à la télévision avant de se lancer dans l’écriture. Par la magie du bouche à oreille, Thérapie, son premier thriller, s’est retrouvé numéro un des ventes en Allemagne et a été traduit dans vingt-quatre pays. Il est l’auteur entre autres de Tu ne te souviendras pas, adapté au cinéma, Le Briseur d’âmes, Ne les crois pas et du Voleur de regards. Pour son roman Mémoire cachée, il s’est vu décerner le Prix Transfuge du meilleur polar lors du salon Saint-Maur en Poche 2017. Sebastian Fitzek est l’auteur de thrillers le plus populaire en Allemagne. 

 

L’histoire :

Des dizaines de personnes disparaissent en mer chaque année. Sans laisser de trace. Le lieu rêvé pour des crimes parfaits...

Le Sultan des mers est un de ces paquebots où, à plusieurs reprises, des passagers se sont jetés par-dessus bord. C’est le cas notamment de la femme et du fils de Martin Schwartz. Depuis leur mort, Martin a perdu goût à la vie et assume des missions dangereuses au sein de la police. Cinq années ont passé quand il reçoit une mystérieuse invitation à retourner sur Le Sultan des mers. Une fois sur place, il reconnaît avec stupeur l’ours en peluche de son fils dans les bras d’Anouk, une enfant disparue qui vient de refaire surface. Il comprend alors qu’il a été sollicité pour découvrir ce qu’a vécu la fillette, cachée dans la cabine 23. Au fil de son enquête, il va mettre au jour le mobile de ces étranges disparitions.

Et découvrira que les disparus ne sont peut-être pas tous morts...

 

La structure du récit :

Il navigue sur plusieurs jours.

 

Le sujet du livre :

Un policier, qui n'a plus rien qui pourrait le retenir à la vie, se donne corps et âme à son travail de policier. Il n'hésite pas à se mettre en danger lors des missions qu'il lui sont confiées. Mais, un jour, une dame d'un certain âge le contacte et sa révélation fera un choc au policier. Il tentera par tout les moyens de trouver des réponses aux questions qu'il se pose. 

 

Les thèmes :

  • Paquebot de luxe,
  • croisière,
  • suicides,
  • enquêtes.

 

Les personnages principaux :

Martin Schwartz : ces dernières années, il a beaucoup maigri. A trente-huit ans, c'est une bombe à retardement dans les milieux policiers depuis la mort de sa famille. Il n'a pas surmonté le suicide de sa femme et le fait qu'elle ait tué leur fils.

Nadja et Timmy : femme et fils de Martin et tous deux sont morts lors d'un voyage sur un paquebot sans lui.

Gerlinde Dobkowitz : à soixante-dix-huit ans, elle passe sa retraite dans une des rares cabines louables à vie et ce, depuis l'inauguration, huit ans plus tôt. Elle a des preuves que des choses pas nettes se passe sur le paquebot.

Julia Stiller : les trois dernières années furent sombres pour sa fille et elle. Pour pouvoir payer le loyer et les factures, elle multiplie les gardes à la clinique (infirmière au services des prématurés.

Lisa : fille de Julia. Elle accumule toute la gamme des problèmes disponibles de la puberté : refuse de prendre les repas avec sa mère, ne cesse de maigrir, le nez percé, collectionne les mauvaises notes alors qu'avant elle était première de la classe, n'a plus que des amies s'habillant en vampire.

Daniel Bonhoeffer : capitaine du paquebot. C'est un ami d'enfance de l'ex mari de Julia et parrain de Lisa. Il est toujours du genre coquet, va régulièrement chez le coiffeur, la manucure et au salon de beauté pour épiler les poils indésirables de son torse, ses jambes et des autres parties de son corps. Cheveux blonds, une large stature.

Dr Elena Beck : medecin officiant sur le paquebot. Trente-cinq ans, bondes aux yeux bleus, une peau claire.

 

Le décor :

Il se pose sur un paquebot de luxe, naviguant sur l'océan Atlantique. Des buffets compris (ouverts vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept), un espace bien-être de deux mille mettre carré, un théâtre flottant le plu moderne au monde, dix-sept ponts, une petite ville bien fournier accueillant environ trois mille passagers.

 

La tonalité et l’atmosphère :

L'atmosphère présente est typique des thrillers. Une enquête tissant sa toile, soulevant des questionnements et une avancée fort intéressante et certains personnages au passé trouble. Des événements troublants, recherche de suspect(s) et une enquête de fond qui laissera des traces à (presque) tous.

 

Le style :

Une première avec le style de l’auteur. A voir avec d'autres de ces romans s'ils confirment ou non cette première bonne impression.

L’histoire est assez bien écrite et elle a su me captiver.

Le personnage principal posséde des cicatrices psychologique (perte de sa famille il y a quelques années en arrière) et va trouver un moment pour tenter de se venger ou, au moins, avoir moins mal quand l'occasion va se présenter à lui.

L’ensemble m’a intrigué du début jusqu’à la fin.

 

Avis personnel :

Un roman intriguant, sachant mener sa barque parfaitement et une intrigue parfaite jusqu'au bout.

Je recommande.

Tag(s) : #Thriller, #Contemporain, #Voyage, #Croisière
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :