Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Entre les orages, le soleil brille - @AmelieB_auteur

Entre les orages, le soleil brille – Amélie B

Nombre de pages : 245

Edition : independently published (6 mai 2021)

Format : numérique

 

L’auteur :

Amélie B. est une jeune auteur nouvellement découverte. Elle se découvre une passion pour l'écriture en 2015, et depuis, ne s'arrête plus.
"Sans toi" est une trilogie prometteuse : personnages attachants, rebondissements, voyages. Tout y est pour captiver le lecteur et se laisser emporter dès les premiers mots.
La fille aux cheveux roses, son avant-dernier roman, est une histoire d'amitié poignante où Amélie B. conserve les ingrédients de sa réussite : émotion, évasion, suspense, le tout avec une pointe de romance.

 

L’histoire :

Chouchou est une jeune professeure mutée dans un village breton. Quitter l'effervescence parisienne pour la tranquillité d’une vie en bord de mer va challenger son couple.

Jasmine vit dans le noir sans contact avec l'extérieur depuis la fin d'une relation amoureuse. Malgré l'aide d'une psychiatre, elle peine à trouver un sens à sa vie.

Juliette se rend en train au rendez-vous mystère fixé par son ex. Elle y rencontre Jean-Philippe, un compagnon de voyage très divertissant.

Trois femmes fortes, trois vies malmenées, trois récits bouleversants avec un point commun : l'envie de surmonter la tempête émotionnelle qui bat dans leur cœur.

 

Le récit :

Il alterne entre trois personnages. Chacune ont une vie un peu mouvementée, suite à un événement plus ou moins traumatisant.

 

Le sujet du livre :

Trois femmes aux destins différents. Chacune vit quelque chose de nouveau, de traumatisant ou de renouveau. Trois vies en parallèle qui méritent le détour.

 

Les thèmes :

- traumatisme,

- L’amour,

- L’amitié,

- Les non-dits.

 

Les personnages principaux :

Chouchou : jeune professeur mutée de la région parisienne pour un village breton. La tranquillité d'une vie en bord de mer et challenger son couple n'a pas de prix. Elle est heureuse de se faire de se faire muter en Bretagne. Elle aime quand ça bouge, quand ça vit, quand ça dépote. Des cheveux châtains, les yeux dorés, un visage ovale. Elle aime sortir et faire la fête avec ses amis.

Noah : chéri de chouchou. A priori, long à prendre des décisions, d'une susceptibilité soudaine depuis peu et vite agacé. Attentif, amoureux, c'est un grand enfant. Ils habitent une maison à Kerity, au lieu dit de Kervily. Ils se sont rencontrés  il y  a cinq ans. Un grand lecteur aimant les romans longs, aux univers imaginaires et féeriques. Du genre détendu, peu préoccupé par son apparence, casanier et un corps sculpté par la natation.

Jasmine : elle vit, meurtrie, dans le noir dans son appartement parisien, sans contact avec l'extérieur, depuis la fin de sa relation amoureuse. Elle peine à trouver un sens à sa vie, malgré l'aide de sa sœur et d'une psychiatre. Elle ne se préoccupe plus de son apparence et se laisse aller. Ses seuls distractions sont les voisins.

Ariel : sœur de Jasmine. Elle vient tous les jours à la même heure mais se fait rejeter systématiquement. Une silhouette menue, donne l'image d'une vie parfaite. Du genre détachée, ne s’embête pas de contraintes inutiles. Centrée sur sa vie, peu de place pour les autres et accaparée par son travail à l’hôpital.

Juliette : elle part prendre un train, pour se rendre à un rendez-vous fixé par son ex. Dans le passé, elle l'a trompé et elle ne l'assume pas. Son voisin dans le train est atypique.

J.P. : quarantenaire un peu maniaque. Comme voisin de banquette dans le train, il est un peu pénible à faire son monologue, des cheveux plus sel que poivre et courts sur les côtés, un peu plus longs sur le dessus, une barbe de trois jours. Des yeux clairs, un physique de mannequin. Juliette le croit dragueur mais il s'avére qu'il est gay. Jukiette va se rendre compte qu'il est de bonne compagnie.

 

Le décor :

Il alterne entre la région parisienne et le pays Bigouden, en Bretagne. Sans le vouloir, l'auteure m'a fait un joli cadeau en plaçant une partie de ce décor dans ma belle région.

 

La tonalité et l’atmosphère :

Une tonalité et une atmosphère multiples car le lecteur suit trois héroïnes, à des moments de leurs vies où leurs choix peuvent avoir des conséquences sur leurs avenirs. Amélie sert mener sa barque en nous racontant ces trois destins hors norme.

 

Le style :

L’auteure possède un style unique, présent depuis ses premiers romans, bien affirmé et avec du caractère. Plus elle écrit, plus il prend ses aises, que ce soit dans la description des personnages (leurs caractères, leurs ressentis, …), la description des lieux et d’être (oui carrément) dans l’histoire comme spectatrice dans le roman. Je trouve qu’Amélie fait partie de celles et ceux qui ont ce talent d’écriture et savent s’en servir dès les premiers écrits.  J’en serai presque jalouse de ce pouvoir d’imagination et de les retranscrire ensuite sur papier. Mais bon, pourquoi jalouser ce talent que je n’ai pas ?! D’autant plus que je n’ai aucune tendance à jalouser qui que ce soit mais plutôt à les pousser pour qu’ils écrivent plus !!! Amélie fait partie de mes « dealers de roman » car je suis une « droguée de livres » !!!! J’apprécie son style qui sait se varier à travers ses différents romans (la trilogie Sans toi et La fille aux cheveux roses). D’autant plus, qu’au fur et à mesure de ses romans, il y a des petits clins d’œil à ses précédents personnages. Et ça, j’adhère complètement !!!!

 

Avis personnel :

Un roman terriblement additif, trois héroïnes hyper attachantes et une hypothèse qui s'est rapproché légèrement d'une vérité.

Je recommande très fortement.

Tag(s) : #Amour, #Amitié, #Bretagne, #Contemporain, #Bigouden
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :