Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On la trouvait plutôt jolie - @michelbussi

On la trouvait plutôt jolie – Michel Bussi

Nombre de pages :  506

Edition : presses de la cité (12 octobre 2017)

Format : numérique

 

L’auteur :

Professeur de géographie à l'université de Rouen, Michel Bussi est devenu le deuxième auteur français le plus lu en 2016 et le premier auteur français de romans policiers en 2015. Il est l'auteur aux Presses de la Cité de Nymphéas noirs, polar français le plus primé en 2011, Un avion sans elle, Ne lâche pas ma main, N'oublier jamais, Gravé dans le sable (2014), Maman a tort (2015) et Le temps est assassin (2016).
Ses ouvrages sont traduits en 34 langues et les droits de ses romans ont été vendus pour le cinéma et la télévision.

 

L’histoire :

Du désert sahélien à la jungle urbaine marseillaise, en quatre jours et trois nuits...
Un suspense renversant et bouleversant.


" – Qu'est-ce qui ne va pas, Leyli ? Vous êtes jolie.
Vous avez trois jolis enfants. Bamby, Alpha, Tidiane. Vous vous en êtes bien sortie.
– Ce sont les apparences, tout ça. Du vent. Il nous manque l'essentiel. Je suis une mauvaise mère. Mes trois enfants sont condamnés. Mon seul espoir est que l'un d'eux, l'un d'eux peut-être, échappe au sortilège.
Elle ferma les yeux. Il demanda encore :
– Qui l'a lancé, ce sortilège ?
– Vous. Moi. La terre entière. Personne n'est innocent dans cette affaire. "

 

La structure du récit :

Le récit se déroule sur quatre jours et trois nuits.

 

Le sujet du livre :

Leyli se sait (vraiment) entourée d'une malédiction et ses enfants sont condamnés. Pourquoi ? Comment ?

 

Les thèmes :

Bonne question. Pas merci de me l'avoir demandé.

 

 

Les personnages principaux :

Leyli : célibataire et mère de trois enfants. Ils leur manque l'essentiel, entourés d'une malédiction et condamnés. Le seul espoir est que l'un deux échappe au sortilège. 

 

Le décor :

Il se situe en divers endroits comme Arles et Marseille pour ne citer que ces endroits. Mais il y en a d'autres que je vous laisse découvrir. 

 

La tonalité et l’atmosphère :

Une atmosphère impossible à définir, me concernant. Impossible de comprendre où l'auteur voulait en venir et d'y être intégrée.

 

Le style :

D'habitude, le style de l’auteur m'envoûte le temps de ma lecture et réussit sans problème à me captiver du début jusqu'à la fin. Mais ce roman est indescriptible pour moi.

La façon dont sont écrits les personnages ne m'a pas fait adhérer à ces derniers.

L'action de cette histoire est longue, trop longue.

Je me suis demandée où l'auteur voulait en venir et quel message voulait il laisser passer.

 

Avis personnel :

Un roman dont il me fut difficile de comprendre.

Lisez ce roman pour vous faire votre propre avis et n’hésitez pas à la partager.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :