Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Saboteur - Christophe Schriber

Saboteur - Christophe Schriber

Pages 74

Édition : Librinova (18 mars 2021)

Format : numérique

 

L'auteur :

Christophe Schriber est un écrivain suisse vivant près de Genève. Grand voyageur, polyglotte, sportif, touche-à-tout et curieux, il a commencé à écrire par envie de faire rire. Saboteur est son premier roman. Considéré comme un best-seller en Suisse romande lors de sa première sortie en 2001, il a été réédité en poche aux éditions ZOE en 2003. Depuis, Christophe Schriber a collaboré à la réalisation de courts métrages, fait des mises en scène, écrit des scénarios et accompagné des écrivains dans leurs projets d’écriture, avant de publier son premier thriller en 2020 Charlie va bien, ne t’inquiète pas (véritable succès d’autoédition, disponible sur www.christophe-schriber.org)
 

L'histoire :

Lucien Nardpin a tout pour être heureux, une épouse qui le comble, deux enfants en bonne santé et un job qui lui plaît. Mais ce beau tableau va se fissurer un jour quand il ouvre les yeux et voit des malheureux partout. Et si c’était lui qui avait tout faux ? Et si ces malheureux avaient accès à une volupté des plus sensuelles ? Paniqué à l’idée de ne pas être de la fête, il décide de saboter sa vie. Comme ça, pour voir, histoire de ne pas mourir idiot.

 

La structure du récit :

Il se déroule sur plusieurs mois.

 

Le sujet du livre :

Lucien, à qui tout sourit, souhaite connaître le malheur et la tristesse. Mais cette démarche va aller au-delà de ses espérances.

 

Les thèmes :

- bonheur,

- à la recherche du malheur,

- tristesse.

 

Les personnages principaux :

Lucien : un cadre de trente-sept ans, marié avec Irène et deux enfants. De nature sereine. Tout lui réussit et pour beaucoup, c'est l'homme parfait. Le malheur est une notion abstraite pour lui car il lui est imperméable. Il va consulter un psy pour qu'il aide à travers la recette du malheur.

Pr Pulvermacher : un homme très grand, un léger accent trahissant une origine germanique, une longue barbe dévorant un faciès usé mais chaleureux. Il sera étonné de connaître l'objectif de Lucien.

 

Le décor :

Il se passe dans une ville lambda, au travail et chez Lucien.

 

La tonalité et l'atmosphère :

Le ton est sarcastique, à travers le personnage. Il cherche le malheur et celui-ci ira s'y ancrer comme la guigne.

 

Le style :

Un style qui fut intéressant à découvrir. A voir si son style risque de m'accrocher avec son autre roman, "Charlie va bien, ne t’inquiète pas" ou pas.

Une histoire atypique avec un héros ne cherchant pas le bonheur mais le malheur.

Une fin étonnante pour ce roman unique en son genre.

 

Avis personnel :

Un roman intéressant et sortant des sentiers battus.

Je recommande.

Tag(s) : #Bonheur, #Déprime
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :