Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une flamme éternelle - @LucieRenardW

Une flamme éternelle – Lucie Renard

Nombre de pages 264

Edition : Auto édité (3 juillet 2021)

Format : numérique

 

L’auteur :

Passionnée des livres et des mots depuis l’adolescence, Lucie publie son premier livre en auto-édition en 2016. Aujourd’hui, elle vit dans l’Est de la France avec son mari, leurs trois enfants et le chat qui les a adoptés comme humains de compagnie. Elle a choisi la vie bien remplie d’associée dans un cabinet de conseil en stratégie d’entreprise et s’attache à ce que, chaque jour, l’écriture soit présente dans chacun de ses projets.

 

L’histoire :

Quelle joie de retrouver, cet été encore, les plages normandes !Sur la route des vacances, Ana se réjouit déjà des promenades avec son mari et leurs enfantsdes rires de leurs petits chasseurs de bernard-l’hermite et architectes de châteaux de sables, des délicieux crustacés du marché de la Place Morny. 

Mais parfois, rien ne se passe comme prévu. 

Un jour d’orage, dans le ciel gris qui prolonge la teinte sombre de la mer, elle distingue la découpe hétéroclite des tours d’un mystérieux vieux manoir. Alors, tous les souvenirs de ses seize ans refont surface

Il est de ces flammes, qui toujours vacillent au gré du vent, mais jamais ne s’éteignent. Aujourd’hui encore, Ana devrait se méfier du feu ; elle pourrait se brûler…

 

La structure du récit :

Le récit se déroule en deux temps : dans le présent puis quelques flash back dans le passé d'Ava. Pourquoi le passé vient-il hanté le présent ?! Il y a bien une raison, que je vous laisse découvrir.

 

Les thèmes :

- famille,

- amitiés adolescentes,

- flammes interdites,

- déconvenues,

- découvertes,

- vérités.

 

Les personnages principaux :

Ana : elle est sage-femme et naturopathe. Lors de leur dernier déménagement, elle a retrouvé une photo prise pendant l'année scolaire de ses seize ans. Ce fut lors d'un voyage scolaire en Normandie et ses amis de l'époque se trouvent sur la photo : Amélie, Jérôme, Paul-Henri, Clarisse et Amaury. Le document sera un déclencheur de certaines choses. Mais chut, je ne vous rien.

Philippe : époux d'Ana et sont ensemble depuis onze ans. Un menton auréolé d'une barbe de trois jours, un air sérieux et imperturbable, dégage un certain magnétisme. Il ne sent pas forcément en vacances en Normandie, se préoccupe plus de ses dossiers que de sa famille. Il est associé dans un cabinet d'expert-comptable. Il n'est pas très fin, ne pense qu'à son travail, lance des piques sans en avoir l'air. A quoi bon de travailler sans cesse pour avoir de gros revenus et ne pas être présent pour sa famille.

Auberpine : fille aînée de neuf ans, d'Ana et Philippe. Des dessins animés Disney, elle est passée aux héros de mangas aux super pouvoirs. Elle aime "commander" son frangin et possède un sacré caractère.

Antoine : fils cadet d'Ana et Philippe. Des boucles blondes indomptables, un doudou (un cocker en peluche bleu-orangé) le suivant partout. Adorable comme tout.

Les voisins d'en face (Normandie) : trois générations se côtoient dans la maison d'en face. La mère, le fils et la petite-fille. Isaac travaille comme agent immobilier à Trouville et compte habiter dans la maison à l'année.

 

Le décor :

Il se situe entre Paris et à Belleville-sur-Mer, en Normandie. Mais une grande partie en Normandie, tout de même.

A la naissance d'Antoine, du petit trois pièces du quartier du Marais et Philippe, à qui la réussite professionnelle faisait pousser des ailes, Ana et Philippe en ont pour déménager dans une "perle rare", un magnifique appartement, en plein cœur du quinzième arrondissement de Paris avec trois chambre, un bureau, une terrasse panoramique avec une vue à coupé le souffle, dans un quartier en plein essor, de la modernité dans un immeuble quasiment neuf.

La maison normande fut acquise il y a quatre ans et est une résidence secondaire pour la famille. Simple et fonctionnelle, pas loin de la mer.

 

La tonalité et l’atmosphère :

Particulière. Mais pas dans le mauvais sens du terme.

Ana et Philippe, après un bon début de vie de couple, la routine s'est installée. Jusqu'à là, rien de spécial. Mais là où le bat blesse pour Ana, est que Philippe montre une facette "abject". En effet, sous prétexte qu'il a un travail aux revenus plus que confortable, il se prend le droit de décider de tout et n'importe quoi. Limite sa femme et ses enfants sont des objets qu'il déplace au gré de ses envies et besoin. Le nombre de fois où j'ai eu envie de le tarter, celui-là !

Mais il y a aussi les flash back que "subi" Ana et seraient presque raccords avec le présent. Plusieurs choses doivent se révéler et c'est douloureux au passage.

 

Le style :

Le style de l’auteure est toujours captivant et hypnotisant. Il s’accapare très bien au thème abordé. Il est un dealer d’histoires, au pont que je suis devenu accro et je suis vite en manque entre deux sorties littéraires. Lucie, si tu lis cette chronique, sors vite, sans trop tarder un nouveau roman, tes romans sont une drogue (littéraire) pour la lectrice que je suis.

Plusieurs personnages (principaux et secondaires) naviguent dans l’histoire, ayant chacun une importance plus ou moins importante. Chacun apporte sa pierre à l’édifice. Cela possède toujours des conséquences plus ou moins lourdes sur la vie de l'entourage.

L’histoire est bien menée, certains personnages ont des cicatrices soit physiques ou psychiques et elle évolue d'une certaine façon dont on ne peut se détacher.

Pour la fin, j'ai eu la larme à l’œil, pour différentes raisons. Mais je ne peux rien vous dire, au risque de vous dévoiler certains faits dont il ne faut pas que vous en ayez connaissance avant l'heure.

L’ensemble est une vraie pépite à découvrir.

 

Avis personnel :

Une lecture captivante du début jusqu’à la fin. En même temps, cela ne m’étonne pas car les romans de Lucie sont passionnants à souhait. Entre chaque roman, je désespère dans l’attente de découvrir le prochain. Ce roman nous montre que nous pouvons avancer dans la vie si nous nous donnons les moyens de le faire.

 

Je recommande très fortement.

Tag(s) : #Famille, #Amitiés, #Contemporain
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :