Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La parthénogenèse – Anne-Laure Julien

La parthénogenèse – Anne-Laure Julien

Nombre de pages 273

Edition : La p'tite Hélène Editions (1er octobre 2019)

Format : broché

 

L’auteur :

!

 

L’histoire :

Parthénogenèse (nom féminin, du grec parthenos, vierge) : reproduction sans intervention d'un mâle dans une espèce (Larousse). Si vous tombez toujours amoureuse des hommes mariés ou des psychopathes, si votre belle-mère est un dragon, si vos enfants vous reprochent d'être une mauvaise mère, si votre meilleure amie s'apprête à épouser un pervers manipulateur, venez retrouver Sophie en pleine canicule de 2003. Le temps d'un été, au travers de 27 chapitres qui sont autant de portraits, vous découvrirez la vie de cette jeune mère célibataire, sa famille en patchwork, ses amies, ses amants. En ce début de vingt-et-unième siècle, vous croiserez aussi les dernières cabines téléphoniques, des vieux qui comptent en anciens francs, une 4L brinquebalante, un monospace chargé à bloc de meubles Ikea, un enterrement dans une campagne en cours de désertification qui perd ses petits commerces et ses curés, sans oublier un élevage de phasmes. Les phasmes sont des insectes qui se reproduisent par parthénogenèse et ne donnent ainsi naissance qu'à des femelles.

 

La structure du récit :

Le récit se déroule sur plusieurs semaines, bien intenses pour les joues des lecteurs car il y installe des sourires immenses.

 

Les thèmes :

- famille et belle-famille,

- amitiés,

- amours et amourettes,

- humour.

 

Les personnages principaux :

Sophie : institutrice, deux filles dont les pères ne connaissent pas leurs existences. Lolita, douze ans et Ada, quatre ans. Elle attire, sans le vouloir, les hommes mariés.

Marc : papa de deux enfants inscrits à l'école de Sophie. Il se propose pour des activités. Bien vite, il aura une relation avec Sophie, malgré qu'il soit marié.

Emmanuelle : amie de Sophie. un conjoint, Christophe, dans l'immobilier. La mère de ce dernier est un vrai tyran et désespère sa bru. Trois enfants.

Claire : "vieille" amie de Sophie. Elles se sont retrouvées par hasard à la maternité, lors de la naissance de leurs aînés. Elle est en couple avec Charles.

Charles ; ancienne connaissance de Sophie. Sauf qu'il s'appelle Robert, issu d'une famille modeste et se donnant un genre pour paraitre de la "haute". une sacré différence entre "l'avant" et "l'après".

Famille de Sophie :

Arbre généalogique de Sophie
Grand-père ______________/_____________ Grand-mère
un fils allemand (Peter) avec une allemande lors de la 2GM Nathalie, fille unique de ses parents. Française. Un fils né d'un soldat allemand pendant la 2GM. Jean-Michel (français et marié avec Colette)
des petits enfants allemands Sophie, fille de Nathalie.

L'aîné Hervé, marié avec isabelle et deux enfants.

Le cadet Sébastien, célibataire.

 

Le décor :

Pas de ville définie et souhaitée par l'auteure.

Pour le principal décor, nous voyons l'école où officie Sophie, son lieu d'habitation au-dessus de l'école et la ferme familial côté maternel.

Il se déplace un peu aussi, en fonction de Sophie.

 

La tonalité et l’atmosphère :

Une atmosphère "coup de cœur". En effet, tout au long de ma lecture, Sophie a collé un sourire banane sur mon visage, pour mon plus grand bonheur. C'est un feel good ayant mis plein de paillettes dans ma lecture. Et pour ça, un grand merci à l'auteure.

 

Le style :

Un style fluide, mettant parfaitement ses lecteurs dans son filet littéraire. Le récit est du pont de vue de Sophie mais chaque chapitre possède le nom d'un personnage mis en avant, à chaque fois différent.

L’histoire est une petite merveille grâce aux péripéties de Sophie. Elle mêle amitié, amour et famille avec brio

Les personnages sont attachants, sympathiques et atypiques. On suit principalement Sophie dans ses déboires avec les hommes et les critiques sur son mode de vie : mère célibataire dont les enfants ne connaissent pas leur père. Elle fait en sorte de vivre heureuse et comme elle entend.

L’ensemble est bien écrits et il nous montre une héroïne croquant la vie à pleine dents.  

 

Avis personnel :

Un roman feel good et frais. Il permet de s'évader et d'être contaminé par la bonne humeur de l'héroïne. Je recommande fortement. 

Tag(s) : #Amitié, #Amour, #Contemporain, #Famille, #Humour
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :