Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1/ Si vous étiez un livre, vous seriez :

Le monde des Non-A d'A.E. Van Vogt. Je l'ai lu très jeune, c'est probablement le 1er roman que j'ai lu. Il m'a ouvert les yeux sur les possibilités fantastiques de l'écriture. Il évoque également une autre façon de penser qui a probablement orientée mon état d'esprit actuel - la sémantique générale.

 

2/ Si vous étiez un genre littéraire, vous seriez :

La SF... sans détour. Les réflexions sur l'avenir de l'humanité sont à ce point illimitées que tout est possible. En plus, j'adore l'idée que les mondes et les univers que nous découvrirons dans le futur peuvent également abriter des règles physiques différentes et des formes de vies totalement inattendues. Cela dit, j'aime beaucoup la fantasy et depuis que j'écris, le polar et le fantastique m'attirent également énormément (ça se voit d'ailleurs dans mon roman.

 

3/ Parmi vos romans, lequel seriez-vous ?

"Murphy avait raison" : un roman qui se passe après la catastrophe sociale d'un pays qui pourrait être la France (dystopique donc). J'aime l'idée d'une population qui prend son destin en main sans attendre quoi que se soit de ses dirigeants et qui invente son propre monde.

 

4/ Parmi vos personnages, lequel seriez-vous ?

François est un des trois personnages de "Nouvelle Conscience", mon roman un poil polar qui raconte la naissance d'une conscience synthétique. Ce garçon, c'est un peu moi. Il est un peu naïf sur certains aspects, ce qui ne l'empêche pas d'être un inventeur génial (oui, oui, c'est moi XD). Je ne sais pas si les autres auteurs font ce genre de choses, mais la plupart de mes personnages ont hérité d'une facette de ma personnalité.

 

5/ Un livre d’un autre auteur que vous auriez aimé écrire, quel serait-il ?

Avant de répondre, j'ai regardé ma bibliothèque et, en fait, j'ai beaucoup de "vieilleries", mais celui qui me vient à l'esprit, c'est un des derniers que j'ai lu : "Les Questions Dangereuses" de Lionel Davoust. C'est plus une nouvelle un peu étoffée qu'un véritable roman. De mon point de vue, l'auteur à su réécrire une histoire similaire à celle que j'appréciai plus jeune : "les trois mousquetaires". Il a réinventé le fonctionnement physique/psychique de cette période historique pour en faire un truc fantastico/génial... vraiment ! J'aurais adoré écrire cette histoire et je la recommande sans hésiter.

 

6/ Avec quel auteur aimeriez-vous avoir une longue discussion ? Sur quels sujets ?

Alexandre Astier est un génie. Il a insufflé un certain renouveau dans l'humour français grâce à sa série Kaamelott, écrit des spectacles où il démontre sa capacité à toucher à des domaines très différents comme la musique (où il excelle) ou l'astrophysique. J'aurais adoré aborder avec lui autant les problématiques de l'écriture que ceux de notre époque. Mon modèle, c'est Léonard de Vinci. Peintre, sculpteur, ingénieur, une figure de son époque. Je pense qu'Alexandre Astier, c'est un peu le DaVinci de la nôtre. Cela dit, si vous m'envoyez chez Blake Snyder, John Truby ou Christopher Voggler, je prends aussi.

 

7/ Si une adaptation (télé ou ciné) se basait sur l’un de vos romans, quel serait le roman choisi ?

Raaaaaah j'adorerais voir "La Quête du Souffle" adapté en film ou en série. C'est un roman que j'ai commencé il y a plusieurs années qui n'est pas très avancé dans l'écriture mais dont l'histoire est terminée dans ma tête et sur mes bouts de papier. Un très jeune garçon poursuivit par la police de la magie voit ses parents tués par elle. Il sera sauvé in extremis par un homme mystérieux vêtu d'un costume étrange. Dit de cette façon, ça peut paraître assez bateau mais évidemment, comme c'est moi qui l'écrit, ce sera forcément bien ^_^. Il y a matière à tellement de choses avec l'univers que j'ai mis en place que j'attends avec impatience la boîte de production qui frappera à ma porte. HBO ou Netflix... quel rêve de fou.

 

8/ Si vous étiez un lecteur face à vous, que lui diriez-vous ?

Je suis toujours gêné devant un lecteur.

Option 1 > S'il s'enflamme sur mon histoire c'est cool, on s'enflammera à deux (d'ailleurs on me réclame souvent une suite que je n'avais même pas imaginé .

Option 2 > En revanche s'il est plus mitigé, je crois que j'essaierai de lui faire comprendre le message que j'ai souhaité faire passer dans mon histoire. Sans vouloir le convaincre évidemment, chacun a son propre ressenti. D'autant que ce n'est « que » mon premier roman et qu'il est, de toute façon, perfectible.

Option 3 > Par contre, s'il n'a pas aimé du tout... je l'assomme avec le dos du bouquin. C'est le côté plus dur. Sur la tempe. Après, je le découpe vivant et je fais disparaître le corps.

 

9/ Si par magie, vous vous revoyiez jeune, que vous diriez-vous ?

Cette question est terrible, tellement je voudrais diriger sa vie vers mieux. Je crois que j'interviendrais au moment où j'ai laissé tomber l'idée même d'entrer aux beaux arts. J'ai toujours manqué d'ambition, mais là, c'était complètement con. Je lui dirais : "Tu fais quoi là ? Tu abandonnes ? Lève-toi abruti, et retournes-y ! Tu as le talent qu'il faut pour y arriver." Cela étant dit, c'est facile avec l'expérience que j'ai maintenant de vouloir imposer mon expérience à un jeune adulte qui n'en a pas. Les situations que j'ai vécu, mes réussites mais aussi mes nombreuses erreurs ont fait de moi celui que je suis désormais... et franchement, je trouve que c'est pas si mal.

 

10/ Si, par magie, vous voyiez votre vous futur, écouteriez-vous ses conseils ?

Là, maintenant, justement parce que mon expérience me pousse à écouter l'expérience des autres, je crois que je serais capable de l'entendre. Contrairement à mon moi du passé (ça devient "Inception" comme réponse).

 

11/ Êtes-vous ami avec d’autres auteurs ?

Ami, non. J'en croise cependant certains de temps à autres. Ça me fait penser que j'ai envie de lancer une idée. Je crois savoir que Conan Doyle et d'autres auteurs se réunissaient pour lire des extraits de leurs œuvres et être critiqués par d'autres auteurs. Il me semble que cela manque actuellement (dans mon entourage en tout cas). Je sais que ça existe sur le net et c'est cool, mais j'ai fait l'expérience, une fois, d'une lecture publique de "Nouvelle Conscience" et franchement, ce n’est pas la même chose. Vous faites vivre l'histoire que vous avez créé et c'est flippant certes, mais aussi tellement jouissif d'entendre et de voir en temps réel les sourires et les expressions que font naître vos propres mots chez le lecteur. Je recommande l'expérience.

 

12/ Y a-t-il des lecteurs que vous souhaiteriez connaître (vraie rencontre) ?

Rencontrer un lecteur qui a lu "Nouvelle Conscience", c'est toujours cool, ça permet d'avancer quelque soit son opinion. Pourquoi il aimé, pourquoi non (s'il est encore en vie pour me le dire). Autrement, j'aimerais qu'il soit lu par des pros. Soit des romanciers expérimentés, soit des lecteurs de maisons d'éditions (oui, j'avoue, l'auto-édition n'est pas mon objectif pour le moment. Ce n'est qu'une étape... j'espère que ce n'est qu'une étape). Ces gens-là démonteront mon intrigue, mes personnages et partagerons avec moi leurs expériences. Dans ces cas-là, je suis une véritable éponge. Je ne suis pas comme de nombreux auteurs que je peux lire sur la toile qui refusent de s'adapter à des règles d'écritures à cause d'une soit-disant liberté de création. Je pense que c'est au contraire en apprenant les règles qu'on n'apprend le mieux à les contourner, à les tordre et à affirmer son propre style. Ne pas connaître les règles de l'écriture, ne pas vouloir les entendre même, ce n'est pas avoir un style, ce me semble plus être de l'arrogance que du génie. Les génies de la littérature et d'ailleurs sont rares. A mon avis (c'est peut-être parce que je suis formateur), la transmission de l'expérience, c'est ce qui fait avancer l'Humanité. Croire qu'on peut s'en passer, c'est stopper net cette évolution, vers quelque chose de mieux. C'est peut-être un peu tranchée comme opinion, mais je me laisse la possibilité d'en changer au cours de débat, sans doute animé.

Tag(s) : #Interview, #Décalée, #Blogueur, #Blog

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :