Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

HalloweenHalloween

Bonjour.

 

Aujourd'hui, allez vous souhaiter Halloween en attendant d'accueillir des enfants souhaitant des bonbons ou allez vous accompagner des enfants dans les rues ?!

 

En attendant de vous décidez et  / ou organisez, quelques infos sur ce jour particulier.

 

Halloween est une fête folklorique et païenne traditionnelle originaire des îles Anglos-Celtes  célébrée dans la soirée du 31 octobre, veille de la fête chrétienne de la Toussaint. Son nom est une contraction de l'anglais All Hallows-Even qui signifie the eve of All Hallows' Day en anglais contemporain et peut se traduire comme « la veille de tous les saints » ou « la veillée de la Toussaint ».

En dépit de son nom d'origine chrétienne et anglaise, la grande majorité des sources  présentent Halloween comme un héritage de la fête païenne de Samain qui était célébrée au début de l'automne par les Celtes et constituait pour eux une sorte de fête du nouvel an. Jack-o'-lantern, la lanterne emblématique d'Halloween, est issue d'une légende irlandaise.

C'est à partir du VIIIe siècle, sous le pape Grégoire III (731-741) et, au siècle suivant, sous le pape Grégoire IV (827-844), que l'église catholique déplaça la fête de la Toussaint, qui pouvait se fêter jusqu'alors après Pâques ou après la Pentecôte, à la date du 1er novembre, christianisant ainsi la fête de Samain.

La fête Halloween est introduite aux États-Unis et au Canada après l'arrivée massive d'émigrants irlandais et écossais notamment à la suite de la Grande famine en Irlande (1845-1851). Elle y gagne en popularité à partir des années 1920 et c'est sur le nouveau continent qu'apparaissent les lanternes Jack-o'-lanterns confectionnées à partir de citrouilles, d'origine locale, en remplacement des navets utilisés en Europe.

Halloween est aujourd'hui célébrée principalement en Irlande, en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis, au Canada, en Australie, en Nouvelle Zélande et, dans une moindre mesure, dans de nombreux autres pays. La tradition moderne la plus connue veut que les enfants se déguisent avec des costumes effrayants à l'image des fantômes, des sorcières ou des monstres et aillent sonner aux portes en demandant des friandises. La soirée peut également être marquée par des jeux d'enfants, la lecture de contes horrifiques ou de poèmes d'Halloween, la diffusion de films d'horreur.

 

Origine celtique

La plupart des historiens considèrent la fête folklorique païenne traditionnelle d'Halloween comme un héritage de Samain, une fête qui était célébrée au début de l'automne par les celtes et constituait pour eux une sorte de fête du nouvel an.

 

Halloween, Toussaint et fête des Morts

La fête catholique de la Toussaint tire son origine d'une commémoration de tous les martyrs instituée à Rome en 613 par le pape Boniface IV ; à l'origine, elle était fêtée le 13 mai, jour anniversaire de la dédicace du Panthéon. Elle remplaçait la fête des "Lémuria"’ de la Rome antique célébrée à cette date pour conjurer les spectres malfaisants

 

Diffusion de l'Irlande en Amérique

Hors de l'Empire Carolingien, le changement de date ne fut pas systématique ; l'Irlande continua à fêter les martyrs au 20 avril et non au 1er novembre. L’abondante littérature irlandaise médiévale, élaborée par les clercs entre les VIIIe et XIIe siècles, ne mentionne que la fête sacrée de Samain.

À la suite de la Grande-bretagne de 1845 en Irlande, plus de 2 millions d'irlandais s'installèrent aux Etats-Unis et apportèrent avec eux leurs pratiques et coutumes

 

Légende de Jack o' lantern

Jack-o'_lantern est probablement le personnage le plus populaire associé à Halloween. Il nous provient d'un vieux conte Irlandais.Jack aurait poursuivi le diable pendant cinq bonnes années. Jack aurait été un avare, un personnage ivrogne, méchant et égocentrique. Un soir, alors qu'il était dans une taverne, le diable lui apparut et lui réclama son âme. Jack demande au diable de lui offrir à boire, un dernier verre avant de partir pour l'enfer. Le diable accepte et se transforme en pièce de six pence. Jack la saisit et la place immédiatement dans sa bourse. Cette dernière ayant une serrure en forme de croix, le diable ne peut s'en échapper. Finalement, Jack accepta de libérer le diable, à condition que ce dernier lui accorde dix ans de plus à vivre. Dix ans plus tard, Jack fit une autre farce au diable, le laissant en haut d'un arbre (sur lequel il avait gravé une croix grâce à son couteau) avec la promesse qu'il ne le poursuivrait plus.

Lorsque Jack meurt, l'entrée au paradis lui est refusée, et le diable refuse également de le laisser entrer en enfer. Jack réussit néanmoins à convaincre le diable de lui donner un morceau de charbon ardent afin d'éclairer son chemin dans le noir. Il place le charbon dans un navet creusé en guise de lanterne et est condamné à errer sans but, jusqu'au jour du jugement dernier. Il est alors nommé Jack of the Lantern (Jack à la lanterne, en français), ou Jack-o'-lantern. Il réapparaît chaque année, le jour de sa mort, à Halloween.

 

La chasse aux bonbons

L'événement principal de la fête est la chasse aux bonbons, durant lequel des enfants déguisés vont de porte en porte pour réclamer des friandises. En France et en Belgique, l'habitude est de dire une phrase semblable à celle des anglophones « Des bonbons ou un sort ! ». Les costumes des enfants, parfois effrayants, servent à donner l'illusion que les esprits maléfiques d'autrefois reviennent hanter les rues des villes dans lesquelles le porte-à-porte est pratiqué.

Les habitants souhaitant participer à cette tradition décorent habituellement leur porte de toiles d'araignées, de squelettes en plastiques ou de Jack-o'-lantern. Les habitants sont eux-mêmes parfois déguisés, donnent des friandises. Certaines personnes utilisent des effets sonores et de la fumée pour ajouter de l'ambiance.

 

Fêtes similaires

L'Allemagne, la partie alémanique de la Suisse et l'Autriche connaissent une fête traditionnelle assez semblable nommée Rübengeistern.

À noter que cette fête existe chez les kabykes en Algérie, semblable avec une chanson "bonbons ou monstre".

Halloween n'est pas célébrée traditionnellement en Chine, mais il existe une fête proche, la fête des fantômes.

Au Mexique, la fête n'est pas célébrée mais les Mexicains fêtent le jour des morts le 1er novembre.

Il existe en Catalogne la fête de la châtaigne, ou Castanyada, qui provient d'une ancienne fête rituelle funéraire.

Au Portugal, on célèbre le « Magusto », fête des châtaignes, entre la Toussaint et la Saint Martin.

Le Japon a sa fête traditionnelle des morts : le O-Bon. C'est l'occasion pour visiter les sépultures des défunts et y déposer des offrandes ou des fleurs. Cette fête se déroule du 13 au 15 août.

Tag(s) : #Halloween, #Fête, #Celte
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :